Urbanbike

Recherche | mode avancée

Travailler chez soi, 15 ans après ! [edit 2]

le sommaire de « Comment travailler chez soi » (2005 - 2020) avec les liens vers les pages en ligne [edit] et même le PDF…

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | groummphh | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Edit : Ça va sans dire, mais c’est mieux en le disant, ce contenu est gratuit, sans publicité, rien à vendre ! Juste du pur partage…

Bonne idée, en cette période de coronavirus, d’inciter les gens à travailler chez eux.
Pour ma part, cela fait plus de 25 ans (edit : après vérification, 30 !1) que j’ai mis en place diverses solutions pour que nous puissions, Béatrice et moi, nous occuper de nos enfants2…! Tout en continuant à travailler comme graphistes.

Genèse…

Si le livre papier publié en 2005 n’existe plus3, il est amusant de rappeler comment il est né.
Sur le site feu MacDigit (.com) fondé par notre vieux copain Dominique, je participais irrégulièrement en rédigeant quelques chroniques d’humeur sur mon quotidien de graphiste et mes expérimentations de travail à distance.
C’était les débuts de l’ADSL après une longue période RTC (modems) puis Numéris et les premiers softs pour échanger des fichiers4…!

Ces chroniques ont été repérées par Joël Seguin, alors éditeur aux éditions Eyrolles, qui m’a proposé d’en faire un livre.
Tenter l’aventure seul ne m’intéressait pas et j’ai aussitôt demandé à mon ami Lukino de réaliser des strips, lui-même bossant chez lui.
L’idée était d’avoir à gauche un texte court(e) et, à droite, une planche dessinée par Jacques en contrepoint…!

Bref, ce fut une période de franche rigolade où, entre nos charrettes respectives, nous préparions (…entre Montpellier et Versailles) ce bouquin.

Un pur projet de copains avec, au fouet, Joël5 pour nous booster car on ne tenait pas les délais, nos clients passant en priorité. Projet auquel s’est associé, pour la postface santé, l’excellent Martin Winckler himself6…!

Comme Jacques et moi étions assez occupés cette dernière décennies7, nous n’avons jamais repris le clavier pour pondre une version 2 de notre « très bref-seller » paru en 2005…!
Ce qui suit reprend donc l’unique version parue en 2005 et orientée plus installation professionnelle que mode d’emploi pour un usage temporaire.
Néanmoins, pas mal de points sont identiques même si la technologie a sérieusement évoluée.

À propos des pages actuelles

Les pages disponibles dans urbanbike ont voyagé…! De fait, la motorisation de ce site (…ouvert en septembre 2003, par d’hier…) a changé par deux fois et l’écriture des pages est passée progressivement du html au balisage markdown.

Notre hébergeur8 a fait un boulot de conversion épatant lors des changements de motorisation pour m’éviter de tout reprendre9.
Vous savez tout…!

reduc-450

Il vous faudra revenir à ce sommaire à chaque fois, c’est mieux que rien

Introduction

Préparer son espace

1 | On ne s’installe pas n’importe où !
2 | Penser concentration, silence  et lumière
3 | Assurance et fermetures correctes
4 | Soigner l’ambiance de travail
5 | Éviter le mobilier de récupération
6 | Établir des règles avec les proches
7 | Avertir voisinage et bureau de poste…

Installer matériel et connexions

1 | Ordinateur portable selon votre activité
2 | Organiser câbles et connexions
3 | le choix d’un bon opérateur professionnel pro
4 | Informatique, être polymorphe et autonome
5 | Des formats de fichier standard
6 | Fixe ou portable, un téléphone « pro »
7 | Soigner courriels et signature
8 | Périphériques : optimiser les acquisitions
9 | Modérer la messagerie instantanée
10 | Webcam et conférence vidéo
11 | Confidentialité en toutes circonstances

Démarrer son activité

1 | Rappel : ceci est un lieu de travail
2 | Planifier la journée
3 | Mettre un cadre à son activité
4 | Des rapports « pros » avec vos clients
5 | Urgences : parer les retards
6 | Respecter la pause de midi
7 | Téléphone : être le seul à répondre
8 | Vacances, connexion minimum

Optimiser sa vie au quotidien…

1 | Absences, prévenir et anticiper
2 | Gagner en efficacité en sous-traitant
3 | Saisir toutes les occasions pour décompresser
4 | S’étirer, se détendre
5 | Ventiler, boire, éliminer…
6 | Standardiser les procédures
7 | Système, charger les mises à jour
8 | Sauvegardes, le dernier acte de la journée

Des raisons d’échouer

1 | Se laisser distraire
2 | Oublier des missions à réaliser
3 | Ne plus donner signe de vie
4 | Tout remettre au lendemain
5 | Sombrer dans des rapports familiers
6 | Télécharger n’importe quoi
7 | Céder à l’appel du frigo
8 | Ne plus sortir de sa bulle
9 | Vivre en pyjama

De très bons motifs pour continuer

1 | Inventer votre mode de vie
2 | Domicilier votre petite entreprise
3 | Construire votre réseau, tisser des liens
4 | Productivité en hausse
5 | Plus relaxe dans vos vêtements
6 | La planète vous dit merci
7 | Déjeuner chez soi, bien-être immédiat
8 | Faire la sieste pour combattre la fatigue
9 | Du temps pour vous
10 | Sortir le chien…!!

Ma vie devant un écran

les conseils santé de Martin Winckler

C’est tout !
Si un peu de courage, une suite actualisée depuis mon île.

Les deux PDF des pages intérieures du livre…

J’ai retrouvé dans mes disques ce matin (23 mars 2020) le dossier 53417_lukkurt (mission 1446…!) sur l’un de mes nombreux DVD (le 12 sur… 160).
Le temps d’extraire le dossier sur le SSD de mon MacBook Pro 17 (de 2009), lancer InDesign (CS6), retrouver les typos et produire deux PDF (de 17 Mo pour fixer les idées).

Bien entendu, la première page et la dernière page sont seules à l’écran dans les deux versions, pas d’erreur…!


  1. En échangeant par messages avec Pascale Cerf et Jean-Christophe Istin, on a calculé que c’était vers 1989 (création de Euronis et livraison des premiers modems 64k blancs de chez Matra), bref, ça fait 30 ans (!!), je vais interroger Bruno Rives qui m’avait alors dirigé vers cette solution Euronis + EasyTransfert. 

  2. Jacques s’occupait de ses trois garçons pendant que Sophie était de garde ; Béatrice et moi nous occupions de nos deux mouflets tout en bossant dans la même structure (notre propre studio indépendant) et, vu les relations fortes que nous avons tous avec nos gamins, cela n’a pas été désastreux…! Et ça fait des couples solides et fidèles… 

  3. a fini pilonné comme beaucoup d’ouvrages imprimés même si le stock était assez faible… j’ai néanmoins récupéré les droits de cet ouvrage auprès des éditions Eyrolles (merci à Claudine Dartyge), ce qui explique pourquoi je me permets de le laisser en ligne. 

  4. et des rencontres comme celle de l’un des développeurs de EasyTransfert, l’ami Jean-Christophe Istin…! 

  5. qui vit aux USA et élève sa fille, nous sommes restés tous en contact (merci internet)… 

  6. que je n’ai jamais rencontré en chair et en os…!! Mais on est pays…!! 

  7. plus exactement, comme être auteur ne nous permettait pas de gagner notre vie, nous avons poursuivi nos activités traditionnelles pour survivre…! 

  8. Richard, alias Monarobase 

  9. certains liens pointent par défaut vers le dernier article publié au lieu de pointer …dans le vide, CQFD. Mille mercis, ô Richard…! 

le 13/03/2020 à 18:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |