Urbanbike

Recherche | mode avancée

Griffonnage sous iOS iPad

Sous iOS 14.4 en beta…

dans dans mon bocal | écrire | grospod
par Jean-Christophe Courte

La première beta de iOS 14.4 ajoute Griffonnage à ses options Pencil et cela permet désormais d’écrire à la main dans n’importe quelle application contrairement à Nebo qui réduit cette option à lui-même.

Sérieusement, qu’est-ce que cela change pour moi ?

Déjà de pouvoir écrire dans toutes les applications disponibles a priori mais également de ne plus me soucier de la taille de mon écriture, j’en connais également une que cela va ravir !

Pour l’heure tout n’est pas 100 % parfait mais c’est hyper prometteur !

Je n’arrive pas encore à ajouter des parenthèses dans mon texte manuscrit (certes, l’appel au clavier compense), les espaces insécables précédant le point d’interrogation ou le point d’exclamation demandent à être insérés avec une action assez simple (un simple trait vertical) mais la reconnaissance d’écriture manuscrite est excellente.

Je l’ai testé sous ia Writer, Drafts et c’est impeccable dès lors que le texte n’occupe pas tout l’écran. Et comme j’écris à la main, j’ai également essayé mes équivalents claviers, ceux que je bichonne et partage via iCloud entre Mac et écrans iOS…

Et ça fonctionne !

Si j’écris ttdr à la main, Griffonnage me le remplace bien par Drafts !

Et idem pour mes autres équivalents (les miens démarrent généralement par le couple tt suivi d’une ou deux lettres. L’air de rien, c’est un sacré plus par rapport à feu Stylus ou encore à l’épatant Nebo dans le cadre de mes prises de notes qui emploient le balisage markdown, mes équivalents sont tous truffés d’astérisques !

Sous Drafts, Griffonnage s’affiche ou se masque sans effort et je peux ainsi corriger de suite une saisie erronée, ajouter une balise markdown sans effort, etc.

reduc-450

Bref, je suis franchement épaté par la qualité de cette nouvelle fonction même si je dois encore apprendre à m’en servir, m’améliorer et, surtout, contrôler du coin de l’œil se situe le curseur clignotant et donc j’insère la suite de mon texte, mes premières expérimentations n’ayant conduit à de fâcheuses insertions !

Pas d’infidélité à MyScript Nebo

C’est pourquoi je ne vais pas laisser tomber Nebo qui reste nettement plus performant pour mes saisies au long cours et dispose d’une grande souplesse pour insérer des lignes ou du texte !

Au contraire, je me réjouis de disposer de ces deux dispositifs pour continuer à écrire à la main sur mon iPad fatigué, privilégiant Griffonner pour des actions tous azimuts dans des applications comme Message ou Twitter.

Mais, pour de longs développements, certes sans markdown ou insertion d’équivalents, Nebo — avec sa philosophie propre — conserve une souplesse plus orientée rédaction même si cela se limite à sa seule sphère applicative.

En conclusion

Prochainement, vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas reprendre le stylet et vous remettre à dessiner, écrire à la main, retrouver cette épatante gestuelle qui consiste à dessiner, technique millénaire et bien pratique en l’absence d’écran !

Ça se pratique même sur le sable, des feuilles de papier avec un crayon de bois ou un dispositif nommé… stylo à encre…!

reduc-450

Bien entendu, Griffonner va s’améliorer, Nebo également et ces deux dispositifs sont complémentaires, Griffonner comblant le vide laissé vacant par Stylus soit dit en passant.

À suivre… Ou pas !

le 05/02/2021 à 12:25 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |