Urbanbike

Recherche | mode avancée

Capture One sur iPad, essai express

Fibre et iPad de compétition indispensables…

dans grospod | outils | photo
par Jean-Christophe Courte

J’ai reçu un courriel ce soir de Capture One (…que je m’obstine à nommer #CaptureOne) pour tester leur application sous… iPad.

Deux freins :

  • Je ne dispose que d’un iPad Air 4 qui est avant tout une machine pour de la prise de notes manuscrites (avec Nebo) et lecture de ePubs…
  • Le réseau est anémique, j’emploie (avec son accord) le wifi de notre voisin encore quelques jours car nous ne souhaitons pas abuser de sa gentillesse…

reduc-450

Je devrais passer en 5G pour tester (je vais le faire après avoir fini ce billet) mais cela reste un simple essai car, à 5,49 € par mois (…ce qui, certes, permet néanmoins de se déconnecter si besoin pendant une période donnée), je préfère employer notre MacBook Pro 16 collectif de 2019 (ok, pas un M1 ou M2…!) doté de la version 21 de Capture One (la v. 14 en réalité)

Accéder aux images dans les conditions décrites n’est pas optimum. Les RAW s’affichent, reste à les importer et à surveiller son espace disque…

reduc-450

Si l’interface est assez bien foutue (si, si…), cet iPad et son environnement (moi compris…!) ne sont pas des foudres de guerre…

reduc-450

D’emblée je pense à l’ami Régis qui dispose d’un iPad Pro et qui souffrira certainement moins lors d’un test…

reduc-450

Les imports issus du 14 sont très sombres une fois rendus dans Capture One (ça va se régler) et il est indispensable de jouer de la… baguette magique pour retrouver ses clichés avant de commencer à les corriger…

reduc-450

Par contre, le copier/coller de réglages d’une précédente photo permet immédiatement de retrouver les couleurs des photos prises lundi au iPhone 14 pro Max…

reduc-450

Capture One sur iPad est bourré de splendides filtres cumulatifs qui plairont à nombre d’utilisateurs…

reduc-450

D’un correcteur de perspective, changement de cadrage, etc.

reduc-450

Coté options d’export, renomage des clichés, c’est moins performant que sous macOS (euphémisme…!).

reduc-450

À l’usage (enfin, au bout d’une petite heure…), je trouve l’interface encombrante1 (sur Mac, elle est nettement plus discrète, riche de fonctionnalités mais demande du temps pour y trouver ses options alias qu’ici, c’est plus grand public averti) même s’il est possible de basculer sur la vue de l’image en cours de traitement plein écran…

Autant le souligner, je ne suis pas hyper à l’aise à utiliser Capture One sur l’iPad Air 4 : trop lent, écran moins lumineux, moins grand que notre Mac, CQFD.
Bien entendu, si je disposais d’un iPad de compétition, why not

Or il n’est pas question que je braque une banque (!) pour acquérir un nouvel iPad. Le 14 est déjà une folie…

Aussi je m’interroge : une version iPhone, jamais…?

Voilà, voilà… Test express vous dis-je…


  1. Certes, vous pouvez inverser les palettes à 180° mais bon… 

le 22/09/2022 à 18:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |