Urbanbike

Recherche | mode avancée

(re)invention de la machine à écrire

Entre le portable à moins de 1200 € et le PDA à plus de 100 €…

dans
par Jean-Christophe Courte

image Je sais, c’était le jour à vous parler du iMac G5… Il est superbe, pas encombrant, puissant et un peu cher… Voilà. Non, j’ai envie de vous parler du Neo, un produit qui permet de saisir du texte avec un clavier a priori confortable. L’outil pour rédacteur, sorte de machine à écrire “new look”. Et c’est pas idiot, car entre le PDA pour petits doigts de fée et le portable de course onéreux, il existe désormais un produit destiné essentiellement à saisir du texte, de près de 900 grammes, d’une encombrement de 31,5 par 24,7 cm et de 4,5 cm d’épaisseur avec un traitement de texte propriétaire, point barre.
Cela se trouve ici.

Et les gens de chez AlphaSmart n’en sont pas à leur coup d’essai.
“Ou mais…” J’entends déjà les remarques : si, si, un câble USB permet de transferer le texte saisi sur un Mac. Autonomie ? Près de 30 jours. Prix ? $250, soit un peu plus de 205 €.
Et cela sert à quoi ? À ne se concentrer que sur le texte, de ne produire que du texte, confortablement. Plus de e.mails perturbateurs, plus à jouer avec les préférences de votre micro ou passer d’applications en applications, un seul mot d’ordre : écrire…!

le 01/09/2004 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |