Urbanbike

Recherche | mode avancée

Toscane Ombrie | Voyager en…

GeoGuide 2008 2009

dans ailleurs | lire | potager
par Jean-Christophe Courte

Même si je connais un peu la région pour l'avoir parcourue 15 ans plus tôt, l'aide d'un guide n'est jamais inutile quand on se déplace en Toscane comme en Ombrie. Celui de Gallimard est dense et peu encombrant et a été réactualisé récemment… Même si de nombreuses cartes, des plans en noir et blanc sont insérés aux endroits idoines, l'acquisition d'une carte complémentaire n'est pas inutile surtout si vous vous embarquez sur de petites routes comme nous avons l'habitude de le faire. L'autre option, plus coûteuse est l'emploi d'un GPS comme un Tomtom mais la carte traditionnelle, c'est pas mal en définitive…!

Ce qui est sympa dans ce guide, c'est qu'il répond à des questions simples comme où manger (de cher à peu onéreux), où dormir… Mais aussi, pour les grandes cités, où faire une pause-déjeuner, déguster une glace (et comment…!!), boire un café ou aller danser… Bien entendu vous y trouverez des informations sur le lieux à visiter (ou à ne pas rater…!), les heures d'ouverture et les prix. Sont indiqués également les loueurs de scooter, la poste, pharmacie ou les cyber cafés…

Du coup, le Guide est plus une sécurité pour aller y piocher des informations pratiques. Les deux rabats permettent de marquer les pages consultées et certaines thématiques sont bien utiles comme celle sur où acquérir de l'huile d'olive ou acheter du vin…! En effet, passer dans les vignes du Chianti sans y goûter (modérément, bien sûr) serait totalement méprisable et incompréhensible…!

Enfin, un minimum d'histoire et d'informations pratiques dans la partie GeoPanorama permet de s'équiper en conséquence et de comprendre qu'en Italie, on ne mange pas que des pâtes… La charcuterie est aussi dans ces régions un savoir-faire incroyable et j'ai souvenir de saucisson de sanglier à San Gimignano, je ne vous dis que cela…!

Seul reproche, aucune information sur la nature des prises électriques pour brancher mon portable…! Bon, un coup d'internet et je tombe sur ce sujet.

Autre recommandation après test in situ, ne pas se fier aveuglément aux recommandations gastronomiques mais faire également appel à son instinct… Dans la série vécu, l'auberge de la prison (Osteria del Carcere) à San Gimignano ne correspond pas, à notre humble avis et après essai, à la description louangeuse…

image

À noter qu'il est situé juste à côté d'un musée de la torture, nouveau concept qui fait florès dans nombre de villes toscanes, concept de très mauvais goût, parfait pour traumatiser les mômes.

Inversement, à Sienne, le ristorante pizzeria di Nonno Mede est parfait.
Si vous aimez les calzone et le tiramisu, c'est idéal. Service sympa et efficace, prix très, très corrects. Et par temps de pluie, possible de déjeuner à l'abri (oui, il pleut même en Toscane)…

image

Mieux, comme c'est dans une impasse juste en dessous de San Domenico, on est au calme avec une vue tranquille sur Sienne…

image

Autre très bonne table, la Trattoria Diva e Maceo à Montepulciano, à deux pas de la Porta Al Prato… À noter que leur tiramisu mérite une sixième étoile à lui tout seul…

image

Sans oublier, à Sienne, l'Osteria Nonna Gina di Lella e Dado

image

…à coté de la porte des deux portes — si, si, cela se voit, non…! (dans le prolongement de la Via di Cittá)…

image

Au pire, un arrêt chez un vendeur de glaces suffit amplement…!

image

Mes coups de coeur vont à Sienne (Siena) et à Lucques (Lucca), Montepulciano, mais tout est superbe à condition de ne pas regarder ses pieds et rester hors des endroits sillonnés par les touristes…


Toscane Ombrie
GeoGuide 2008 2009
Gallimard
9782742422142 | 13,90 €

image caddie

image

le 01/05/2008 à 07:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |