Urbanbike

Recherche | mode avancée

Brèves de comptoir

Jean-Marie Gourio

dans lire
par Jean-Christophe Courte

Maintenant les gosses jouent à des jeux tellement compliqués qu'on dirait des boulots.

La machine remplacera jamais l'homme, elle est pas assez con.

Le père d'un côté, la mère de l'autre ; avec les parents séparés, le gamin c'est un cornichon qui tombe du sandwich !

Quand j'étais étudiant (et même lycéen…), il m'arrivait de pousser la porte enfumée du Bar de la marine pour boire un café le matin, l'heure où les gars de la SERNAM (à l'époque…!) démarraient leur journée avec un ballon de blanc et un sandwich camembert… Appuyé au comptoir, il n'était pas rare d'entendre passer quelques mots d'esprit dans cet endroit bien éloigné du quai Conti… J'ai retrouvé dans ce livre de Jean-Marie Gourio ces petites phrases décrochées entre deux verres. Et souvent beaucoup de bon sens imagé.

Il y en a un bon millier dans ce livre et c'est souvent un régal… Allez, une dernière…
Quand on s'est mariés je lui aurais décroché la lune mais, maintenant, je change même plus une ampoule dans la cuisine.

À s'offrir ou à offrir…!

Brèves de comptoir
Jean-Marie Gourio
Robert Laffont
9782221109151 | 20 €

image caddie

image

le 09/10/2008 à 10:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |