Urbanbike

Recherche | mode avancée

Guide pratique du graphiste freelance

Cathy Fishel

dans groummphh | lire | pratique
par Jean-Christophe Courte

Manifestement le sujet devient sérieux avec quelques livres parus ces derniers temps, spécifiquement sur le métier de graphiste dont Profession Graphiste Indépendant évoqué ici en juin 2010.

Cela tombe bien, c'est mon job.
J'ai parcouru dimanche soir à nouveau ce livre et il est remarquable par son universalité…! Cathy Fishel a rencontré des tas des graphistes sur la planète — du Brésil en passant par l'indonésie — qui ont partagé leurs points de vue et cela donne un livre très frais, sortant du strict cadre hexagonal.

Bref, amusant — façon de parler — de constater que les graphistes sont confrontés aux mêmes problèmes, questions, angoisses, à quelque latitude que ce soit…!

D'emblée l'auteur place la véritable question qui fâche. Pourquoi se mettre à son compte, en est-on véritablement capable, quelles sont les motivations réelles de ceux qui franchissent le pas…? Bref, êtes-vous bien armés pour vous lancer dans cette activité où rien n'est assuré…?!

Une fois ces interrogations essentielles passées, l'auteur rappelle les risques et les épreuves quotidiennes qui attendent les candidats à l'indépendance… Et embraye sur les habituels Comment se faire connaître, prospecter…? Comment se comporter vis-à-vis de ses clients, gérer son business, se faire payer, organiser son travail et ne pas empiéter sur sa vie privée  ? Tiens ce dernier point me rappelle un autre bouquin (auto pub !)…!

Bref cet ouvrage déroule et répond à toutes les questions que l'on est droit de se poser avant de se lancer dans une activité de graphiste freelance. Et surtout, après…! Bien sûr, la partie droit a été adaptée aux spécificités françaises dont, page 100, les taux de TVA auxquels nous sommes soumis selon nos activités.

Toujours enrichissant de comprendre comment cela se passe dans ce métier en lisant les très nombreux témoignages d'autres graphistes du bout du monde, de méditer leurs principes et partager leurs expériences.

Ainsi Damang, graphiste en Indonésie…
N'oubliez pas que travailler en freelance ne signifie pas travailler seul ;

Rodney, dans l'Alabama, ajoute :
Avec du talent, vous attirez de nouveaux clients ; avec des compétences et de la performance, vous fidélisez vos clients.

Carolina à Buenos Aires, précise :
Dans un contrat, s'il est question de trois illustrations, il y en a juste trois, et non quatre ou cinq. Tout est une question de rigueur. Si le client en souhaite davantage, vous êtes en droit de lui demander plus d'argent.

Un clin d'œil à une réflexion reçue par courriel de Loïc.

Je termine par cette citation de bon sens de Christian qui travaille au Brésil :
Si vous travaillez dans le graphisme pour les avantages matériels, vous êtes sur la mauvaise voie.

Universel, vous dis-je…!

Une dernière qui me semble également emblématique de notre métier, cette réflexion de Alana dans le Maryland :
Les graphistes indépendants ont définitivement besoin d'énergie. Parce que vous êtes le graphiste, le comptable, le secrétaire, le gestionnaire, l'agent, et bien plus.




Guide pratique du graphiste freelance
Cathy Fishel
Traduit de l'anglais par Dorothée Sittler
Adapté par Véronique Chambaud, Docteur en droit spécialisée en fiscalité, formatrice et conseillère pour les artistes, créateurs et professionnels de la culture

Dunod
9782100541133 | 19,90 € | 208 pages en quadri

image caddie

20100725_IMG_5047_ub.jpg

Cette couverture est de votre serviteur.

le 27/07/2010 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |