Urbanbike

Recherche | mode avancée

GoodReader, un lecteur PDF très performant

L'Acrobat de l'iPad et du iPhone

dans pratique
par Jean-Christophe Courte

Si GoodReader (lien iTunes) est un excellent outil (le meilleur à vrai dire) pour rapatrier temporairement sur son iPad ou iPhone des documents à consulter stockés sur DropBox, MobileMe ou un quelconque FTP, s'il est capable de gérer très efficacement des PDF volumineux, on a tendance à oublier que c'est également un excellent outil pour annoter ces mêmes PDF.

GoodReader permet d'ajouter des bookmarks au choix du lecteur pour revenir en un clin d'oeil sur des pages essentielles, zoomer sur une page (avantage PDF) pour nous permettre de lire des détails sur des notes ou des illustrations.

Mais combien d'entre utilisent les options de surlignement du texte comme avec un stabilo, savent que la couleur de ce dernier peut être personnalisé, que l'on peut ajouter des cadres, des cercles, des notes, des flèches fort aisées à positionner.

20101111_0297_GoodReader.png

Et que tout ceci est amendable à merci. Avec double avertissement de suppression (ici c'est la note qui est désignée)…!

20101111_0302_GoodReader.png

20101111_0303_GoodReader.png

De plus, cette iApp est restée bien modeste en terme de coût à l'acquisition.

De fait, en laissant le doigt appuyé sur l'écran, les options apparaissent et prenez le le temps de les décrypter.

20101111_0291_GoodReader.png

À la première intervention, GoodReader vous proposera soit d'intervenir sur le fichier source, soit de créer une copie annotée…

20101111_0282_GoodReader.png

Ensuite, jetez un oeil sur les options suivies de trois points [...]

20101111_0280_GoodReader.png

20101111_0279_GoodReader.png

20101111_0281_GoodReader.png



Un dernier rappel à base de copies d'écran…

Bookmarks
20101111_0307_GoodReader.png

20101111_0308_GoodReader.png

Surlignement

20101111_0304_GoodReader.png

Ou notes…

20101111_0301_GoodReader.png

Là, petit bug, les caractères accentués ne sont pas encore supportés…

À suivre…!

le 12/11/2010 à 06:15 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |