Urbanbike

Recherche | mode avancée

PDF Story

Autour du format .pdf, deux livres en langue française

dans lire | outils
par Jean-Christophe Courte

image

Deux livres sortent à peu près en même temps sur le format .pdf…
À ma gauche, PDF pour le Prépresse de Thierry Buanic, à ma droite, PDF à 200 % de Sid Steward.
Autant le premier s'avère être plus un mode d'emploi avec force copies d'écran à l'usage des imprimeurs et graphistes après avoir raconté le roman du PostScript ; autant le second est une compilation de recettes pratiques (et souvent très — trop ? — techniques pour tout utilisateur de ce type de fichiers)…
Bref, deux angles de lecture sur un sujet sensible…

Le roman du Postscript et du .pdf
Je me suis régalé à lire PDF pour le Prépresse de Thierry Buanic ! Eh oui, cela se lit comme un roman…!!! On n'est pas obligé d'avoir son Macintosh allumé pour le parcourir.
Thierry arrive à rendre son propos toujours intéressant, même quand il découpe les pixels en quatre et, surtout, brosse toute l'histoire récente du format PostScript.
D'ailleurs, pour ceux qui seraient un peu refroidis par les premières pages un peu trop techniques d'emblée, je les engage à sauter immédiatement à la page 38 pour rentrer de suite dans le vif du sujet : la naissance du PostScript, de Camelot à PDF…
C'est bien écrit, très documenté, plein de petits rappels amusants mais toujours précis.
Thierry Buanic rend hommage aux deux fondateurs d'Adobe, Chuck Geschke et John Warnock (et l'épouse de ce dernier, Marva, graphiste, pour lequel Warnock développa la première version d'Illustrator), à Pierre Bézier que beaucoup ont tendance à oublier. Et également à Steve Jobs qui a détourné le but initial de la société d'Adobe qui était de de lancer une chaîne de boutiques de services d'impression (eh oui, n'oublions pas qu'ils avaient à l'époque comme modèle leur ancien employeur, Xerox…).
Bref, un livre que les responsables actuels d'Adobe devraient lire avant de fixer les prix de leur nouvelle suite CS2 : Pourquoi le pays de Pierre Bézier devrait payer plus cher ses licences alors qu'une grande partie du succès d'Adobe repose sur le savoir de Bézier pour Renault (le constructeur automobile) ?! Il ne me semble pas que Renault multiplie par deux le prix de ses véhicules aux USA, non ?!

Le chapitre 2 est dédié à la fabrication du PDF. Ce chapitre, tout graphiste comme tout imprimeur devrait l'avoir lu, notamment la partie sur Distiller (à partir de la page 52).
Tout est expliqué en détail, pour la version 6 comme pour la 7, tant sur les options des polices de caractères que les recommandations à propos des images.
Le livre fait également la part belle aux plug-ins professionnels qui tournent autour de Acrobat, notamment PitStop ou ceux de Quite (mais rien sur Revealing ! Thierry, inutile de réagir, c'est un clin d'œil suite à notre échange de posts à ce propos sur MacDigit…)
Deux reproches : le premier, mineur, Focoltone est oublié alors que c'est un standard meilleur que Pantone. Le second, le titre, PDF pour le Prépresse, est effectivement valable mais trop réducteur. Un sous-titre comme le Roman du PostScript aurait été plus juste…!

Bref, je recommande fortement à tout utilisateur un peu intéressé par le PDF de se mettre dans le bain de l'histoire pour mieux comprendre les évolutions de ce langage (…et ses erreurs fourbes, page 44 et 45…!!).
Et si vous sortez encore des .pdf "pourris", c'est à désespérer, changez de boulot ou confier la distillation à quelqu'un d'autre !
D'autant que le livre est "farci" de copies d'écrans très lisibles et souvent expliquées point à point.

À noter une dernière partie, paroles d'experts, où l'on retrouve quelques personnages connus comme Dominique Legrand ou Gérard Niemetzky

Alors, oui, cinq étoiles pour ce livre et faites attention aux interrogations surprises dans MacDigit les prochains mois…!!

Le PDF pour le prépresse
Acrobat 6 et 7
Thierry Buanic
Éditions Eyrolles
EAN : 9782212115314
39 €




PDF à 200 %
Autre livre, autre registre.
Là, pas de roman mais des pages de code pour ceux qui souhaitent manipuler le PostScript… Autant le dire, c'est un livre de cuisine très bien fait, bourré de "hacks" pour ceux qui aiment bidouiller sur Windows, Linux et un peu OSX, même si un certain nombre d'informations recouvrent les besoins des graphistes.
Si vous souhaitez savoir comment imprimer en SVG, transformer les signets PDF en raccourcis Windows, convertir les fax reçus en PDF sous Linux, personnaliser Acrobat grâce à JavaScript, partager une imprimante PDF en réseau avec Samba, générer un PDF depuis un fichier XSL-FO, , etc. Alors cet ouvrage est indispensable.

À noter que cet ouvrage est réalisé sous FrameMaker 7, le seul produit qui ne tourne plus sous Macintosh OSX… mais qui poursuit sa vie sous Windows.
Belle mise en pages donc, impression en deux couleurs et Index de qualité…

PDF à 200 %
100 trucs, secrets et techniques
Sid Steward (traduction de Pejvan Beigui, Pierre Brandeis et Juliet Chadeyron)
Éditions O'Reilly
EAN : 9782841773145
35 €

image

le 12/05/2005 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |