Urbanbike

Recherche | mode avancée

(Re)distillation de PDF

Utiliser Distiller 6 pour conserver le goût de pomme…

dans
par Jean-Christophe Courte

image

C’est l’histoire d’un bug que j’ai découvert lundi par hasard et surtout grâce à une relecture attentive (et parfois désespérée…!) d’une de mes clientes, Iwona… Nombre de produits comme InDesign ou FrameMaker permettent d’utiliser des fichiers .pdf comme des images et donc de les incorporer sans souci dans une composition. C’est ce que je fais depuis des années sans problème. Sauf que…

Sauf que cela ne marche pas dans certaines conditions. Et ces conditions, vous les rencontrerez (heureusement) très rarement…

Alors, de quoi s’agit-il ?
Je réalise à partir de données issues de FileMaker 7 une première mise en forme qui est ensuite exportée en .ps pour être distillée sous la forme de plusieurs pages en .pdf.
Une vingtaine de .pdf représentant chacun un thème différant, de une à sept pages A4, chaque page comportant au maximum 16 fiches.
Chaque fiche indiquant un ouvrage, son code, son prix et son code barre (un bel EAN 13).
Cette vingtaine de .pdf est ensuite importée dans InDesign, entre une page de couverture, des pages d’information et un sommaire.
Bref, ce qu’il faut retenir, c’est, par exemple, qu’un .pdf de 7 pages est importé donc 7 fois, chaque page du .pdf correspondant à une page dans InDesign.
L’intérêt de faire cela est que l’on peut folioter, ajouter des infos, etc. Et que c’est mille fois plus rapide que d’agglomérer des .pdf sous Acrobat.

Bref, résultat final, une composition de 56 pages thématiques avec un total de 759 fiches produit et des .pdf en lieu et place d’images.

Hop, distillation sous Acrobat Distiller 7 à partir d’un .ps et… des différences étonnantes mais un peu au hasard…

Sur cette copie d’écran effectuée depuis Acrobat 7, de gauche à droite…
Le fichier source issu de FileMaker 7 (.ps distillé par Acrobat 7)
Le fichier (re)distillé sous Acrobat 6.0.2
le fichier (re)distillé sous Acrobat 7 (info de droite)

image

C’est le jeu des deux erreurs… Le fichier (re)distillé sous Acrobat 7 change des infos (une vingtaine sur 759 fiches). Le même .ps distillé sous Acrobat 6.0.2 est parfait.

Alors, vous avez trouvé ? Acrobat 7 a modifié le code et le prix (donc deux informations dans la même ligne). Vous répétez ce phénomène une vingtaine de fois et vous commencez à comprendre pourquoi j’ai failli devenir dingue…

Comme le dit Thierry Buanic dans son livre, “l’erreur PostScript est fourbe”…!

Effectivement, j’ai importé pour voir une même page du .pdf source qui était modifiée dans un fichier InDesign (et FrameMaker 7 sous Classic), document donc d’une seule page, (re)distillé sous Acrobat 7, aucun souci…
Par contre, j’ai réimporté mes .pdf source dans ma maquette InDesign de 56 pages, (re)distillé… Crac et erreurs aux mêmes endroits…!!

Cette erreur est reproductible. J’ai recommencé à nouveau ce matin avant d’écrire ce post. Création d’un .ps et distillation sous Actobat Distiller 7 : argghhh!
J’ai contacté Denis de C. chez Adobe France et il attend mon DVD-Rom avec tous les fichiers…

En conclusion, merci à Iwona de m’avoir fait confiance alors que, légitimement, elle pouvait imaginer que je déconnais totalement… Elle a également pris le temps de relire tout le document distillé en 6.0.2 alors qu’on était limite, question temps, vis-à-vis de l’imprimeur… Et ce dernier était bon comme je l’avais envisagé.

Au fait, on gagne quoi ?! En tous cas, Adobe peut remercier Iwona… (Iwona, tu es plutôt chocolats ou fleurs ?!)

le 21/05/2005 à 16:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |