Urbanbike

Recherche | mode avancée

30/30 le lanceur de tâches

Sur iPad comme sur iPhone

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | pratique
par Jean-Christophe Courte

Je suis tombé aujourd’hui sur un produit gratuit, 30/30 — voir le site du développeur… L’interface m’a semblé plaisante, aussi ai-je installé 30/30 sur l’iPad pour voir. Puis sur l’iPhone, toujours par curiosité… Et, bien sûr, je ponds dans l’instant un billet (…genre, c’est maintenant ou jamais, comprendre séduit ou dubitatif avec gros risque d’abstention…).

L’idée est, tout simplement, remarquable.

Tous les jours, nous avons des (tas de) tâches / missions à réaliser mais nous pouvons aussi définir à l’avance le temps que nous voulons y consacrer, un peu à la manière du concept Pomodoro (le minuteur de cuisine revisité…). Sans oublier de programmer des arrêts pour nous dégourdir les jambes, boire un verre d’eau, tweeter…

Mais personne — et surtout pas nous-même — n’est là pour nous dire de faire un break. Ou de ne consacrer que 20 ou 30 minutes à telle ou telle activité. Pour ma part, je démarre sans me fixer de limite. Si bien que j’arrive épuisé en fin de journée, ayant oublié de m’hydrater ou de faire des courses, écarté telle autre mission urgente.

Déplacement des taches au doigt…
Déplacement des taches au doigt…

Nous voici face à un éditeur visuel que l’on peut renseigner d’un mot… La liste d’actions est à créer à l’avance ou dès besoin via un écartement des doigts pour créer chaque tache, en affichage à l’italienne comme à la française.

Et choix du visuel…
Et choix du visuel…

Un double tapotement pour accéder à l’éditeur visuel (changer la durée — par défaut 30 minutes, la couleur et le mot clé sans oublier d’affecter à cette action le visuel le plus judicieux), un simple glissé du doigt pour réorganiser les taches entrées…,, un balayage vers la droite pour supprimer. Sans oublier les préférences (son ou non, etc.).

Préfs et cercle de lancement…
Préfs et cercle de lancement…

Reste à lancer via l’énorme cercle en haut qui sert aussi à matérialiser le décompte du temps…! On peut interrompre à tout moment (coup de fil, etc.).

Deux copies décran de iPhone pour montrer ici la progression…
Deux copies d’écran de iPhone pour montrer ici la progression…

Une fois la tâche terminée, nous sommes avertis (vibreur, alerte, son…) et l’application se met en place pour lancer la tâche suivante.

Arrêt automatique…
Arrêt automatique…

Mieux, la tache précédente — et achevée — est renvoyée en fin de liste pour un usage ultérieur.

Rangement de la tâche réalisée en fin de queue…
Rangement de la tâche réalisée en fin de queue…

Et comme il est facile de réorganiser l’ensemble, facile d’en préparer une série et d’ordonner en fonctions des besoins. Il est possible de désactiver l’arrêt à chaque fin de tâche et ses dernières vont se succéder automatiquement. Pas client de cette option d’autant que des imprévus surviennent toujours et rendent souvent complexe ce suivi.

Pour mémoire, le Look de cette application sur iPad en mode Paysage…

@urbanbike
@urbanbike
@urbanbike
@urbanbike
@urbanbike
@urbanbike

Ce produit est souple, on en fait ce que l’on veut (3 minutes pour les œufs…!) et, très chouette concept, on ne règle le développeur de 30/30 (lien iTunes) qu’en fonction de son ressenti, de 0,79 € à 1,59 €… Ou pas.

Graphisme impeccable, simplicité d’emploi, usages multiples à inventer… Je suis certain que vous allez la charger… À suivre.

Bon, encore un billet qui ne fait pas avancer mon propre schmilblick

le 23/06/2012 à 18:10 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |