Urbanbike

Recherche | mode avancée

Construire sa maison en bois

Des préjugés tenaces

dans architecture
par Jean-Christophe Courte

À l’heure du réchauffement climatique, énergies renouvelables, certains matériaux conservent encore une mauvaise presse aux yeux du public. Pourtant, utilisé depuis des générations dans d’autres pays, il y a des solutions qui ne passent pas automatiquement par l’usage du parpaing de béton…

Et le Bois ?
Oui, le bois. Cela ne vous est jamais venu à l’esprit que ces maisons en bois entrevues dans les pays scandinaves ou aux USA puissent être aussi une réalité en France ? D’autant que l’on peut réaliser autre chose que des chalets !

Des préjugés tenaces…
Premier d’entre eux, ça coûte cher : c’est faux. Nous avons des forêts exploitées en France et il est tout à fait possible de bâtir en bois sans se ruiner.
Second préjugé : je ne veux pas d’une cabane de jardin. Erreur, le bois est un matériau qui permet bien au contraire l’inventivité et il y a nombre d’architectes ici ou en Europe qui réalisent des maisons contemporaines de toute beauté.
Troisième préjugé : le feu. Effectivement le bois flambe mais, autant l’acier perd rapidement sa résistance mécanique au contact du feu (d’où le besoin de le floquer pour le protéger), le bois ne s’enflamme qu’à 365°. Il conserve ses capacités porteuses tout en ne dégageant pas de gaz toxique (les pompiers classent le bois “non nocif”).

Les avantages
Isolation : économies d’énergie pouvant représenter jusqu’à 40 % du bilan de chauffage.
Murs moins épais : la résistance mécanique du bois permet de diviser par deux l’épaisseur des murs (par rapport à du parpaing de béton), soit 10 % de surface habitable en sus.
Vieillissement : la conservation des maisons à colombages le prouve, partout en Europe.
Évolution : la construction peut s’agrandir à tout moment.
Rapidité de mise en œuvre : mode de construction sec ne nécessitant aucune attente avant finition.
Bruit : confort dû à la réflexion ou l’absorption du son.
Confort et bien-être : certes subjectif mais incomparable aux yeux des utilisateurs…

En savoir plus…
La sélection qui suit est totalement arbitraire.
Un bon exemple de maisons individuelles rapidement trouvé sur internet, ici en France.
Une association de constructeurs dont des réponses aux fameuses questions sur la sécurité de ce type d’habitat.
Un organisme de promotion du bois
Le CTBA.
Et enfin, toutes les questions sur la ressource, c’est-à-dire la forêt.

le 12/01/2004 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |