Urbanbike

Recherche | mode avancée

À propos de Writer Pro 1.1 sous iOS

À l'opposé de la version 1.1.2 sous OSX à mes yeux

dans dans mon bocal | écrire | groummphh
par Jean-Christophe Courte

Après quelques heures jeudi et encore ce matin à tester en conditions réelles et sans a priori, il est clair que WritePro sous iOS n’est pas adapté à mes usages contrairement à la version 1.1.2 sous OSX qui s’améliore doucettement.

Le produit est certes superbement fini… Sauf qu’il lui manque tout ce qui fait la force des traitements de texte que j’ai quotidiennement sous les doigts.

Certes, son thème nuit, son mode Focus pour mettre en exergue la ligne active (…je n’aurais pas la cruauté d’insister sur Syntax…), ses trois typos soignées ne suffisent pas à masquer un manque de réflexion sur l’ergonomie, ne fusse que pour appliquer un style de titre à un paragraphe…

Daedalus Touch, Byword ou Editorial ou encore TextCenter comme Nebulous Notes s’adaptent plus aisèment à ma manière d’écrire qui emploie un minimum de balisage Markdown et la fréquente insertion de liens comme de notes.

Idem pour Day One qui reste incomparable à tous ceux qui ont besoin de tenir un journal de bord malgré les innombrables concurrents.

Ensuite Daedalus Touch possède un très net plus, l’usage des marges gauches et droite sur lesquelles je tapote pour déplacer mon curseur dans ma page. Sans oublier une barre additionnelle remarquable avec un bloc de caractères avant sélection et un autre (différent si besoin) après…

Oui mais les typos de Writer Pro… C’est oublier que sous Daedalus touch, nous avons la possibilité de charger les typos souhaitées.

Bref, au delà des discours marketing subtils qui convoquent Hemingway ou Fitzgerald, c’est l’usage en situation qui me semble faire la différence. Certes, je n’ai pas la prétention d’avoir un iota de leur talent…

Je ne vais pas revenir sur mes flux de travail mais entre un flux Daedalus touchUlysses III, un autre 100 % Day One et un troisième qui mélange allègrement des traitements de texte Markdown sous iOS et d’autres sous OSX via un unique dossier sous DropBox, je me vois mal poursuivre avec Writer Pro

Du coup j’approfondis un peu plus Ulysses III sous OSX (en train de mettre au point mes thèmes) et attend fébrilement une version 1.1 de Editorial

le 02/05/2014 à 14:10 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |