Urbanbike

Recherche | mode avancée

Brompton : l’occasion qui fait le larron…

À la découverte du cintre S…

dans ailleurs | brompton | dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Ma vie est passionnante…

Cela fait des mois (années…?) que l’on y songe. Dans une petite voiture (comme dans une plus grande), trimballer des vélos est toujours une épreuve. Certes, il existe des galeries de toit, des systèmes d’accrochage sur hayon…

Hormis un effet aérodynamique nul qui pousse à une consommation excessive, la peur que ça se détache, l’aspect hyper discret, les suppléments quand vous prenez un ferry, voir un vol pendant que vous faites une pause, tout dépend du modèle embarqué…

@urbanbike

Et celui qui précède, bien que relativement confortable en ville (…écrivez-moi si cela vous intéresse de le récupérer…), c’est aussi un encombrement certain tant dans un garage qu’accroché dans une voiture (je n’évoque pas même l’idée de le rentrer dans une voiture).

Bref.

C’est ma moitié qui pense tout haut que c’est ballot que nous n’ayons pas trois trucs pliables à défaut de voiture (…oui, notre vieux mazout est définitivement en rade depuis trois mois et donc va partir à la casse prochainement). De plus, pas question de racheter un véhicule neuf.

Illico, j’expédie un courriel aux Vélos Parisiens. Et Sébastien de me répondre aussi sec (…ou presque…!).

Oui, il a une occasion en Brompton mais un peu spéciale car c’est un S6L… Comprendre un cintre plat S et non rehaussé comme les M.

Bon état sauf que …un peu spécial… Viens l’essayer.

@urbanbike

Avant que ma douce change d’avis, je fonce à la gare…

@urbanbike

File à Paris (…photos avec Provoke)…

@urbanbike

Brave les enfers souterrains…!

@urbanbike

Remonte à la surface (…oui, la station Vaneau est à 100 mètres de leur boutique)

@urbanbike

Me faufile au 3 rue de l’Abbé-Grégoire…

@urbanbike

Et… mais c’est quoi ce “Les vélo”…? Ah, filtre bleu inside

@urbanbike

En couleurs, c’est mieux… Les vélos parisiens…!

Le temps de faire un aller et retour pour le tester dans la rue…

Note : je comprends que l’on puisse se lasser car c’est quand même un autre style en terme d’usage et de poussée sur les pédales… J’ai hésité 5 minutes. Mais bon, désormais, si l’on veut bouger léger, par le train ou en louant une petite voiture, c’est idéal…

Alors, juste le temps d’ajuster une broutille, retrouver mon code, repartir à fond sur le Brompton vers les Invalides via la piste cy-cla-ble défoncée, passer le contrôle du RER…

@urbanbike

Le replier…

@urbanbike

Voyager dans le wagon sans gêner quiconque avec mon bagage à main…

@urbanbike

  • Remonter dare-dare à la maison, lui ajouter un sac et repartir faire des courses (oui, mon petit personnel (sic…!) m’a envoyé quelques messages précis et donc je suis allé aquérir un baltiki ici…!)…

@urbanbike

Tiens, il y a même une pompe…!

— Alors, ce cintre S…?

Heu, plus sportif car la position du cycliste est nettement plus penchée… Dépassé (merci iMoves qui calcule ma vitesse maximum) ma vitesse habituelle en pointe pour le coup, même avec le sac en place… Ma tendance naturelle m’aurait porté vers un cintre H mais voilà, ça bouscule mes habitudes…!

Bon, l’idée est de prendre désormais le train sur de courtes distances et d’aller pédaler sur les bords de Seine, etc.

…Ou circuler en ville, la grève des bus est reconduite.

le 23/05/2014 à 15:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |