Urbanbike

Recherche | mode avancée

1,2 kg de papier…? Non merci…

Ouvrages de référence et mobilité

dans dans mon bocal | groummphh | lire
par Jean-Christophe Courte

Je suis tombé il y a peu sur un article1 annoncant la publication de Flora Gallica - Flore de France… Un régal…!!

15 x 24 cm — 1216 pages… Certes…!

Et aussi sec, je cherche le poids de l’ouvrage (…eh oui, dans un sac à dos, cela a une certaine importance).

Un clic sur le lien chez l’éditeur me permet de trouver dans la fiche technique l’information : Poids en kg : 1,154

Sur cette même page, un onglet prometteur chez Biotope qui annonce l’arrivée prochaine de eBooks… Tiens, tiens, quasiment le même que sur le site Sang de la terre… Mais aucun contenu disponible dans les deux cas…

Du coup, comme je suis curieux, j’ai téléphoné aux deux éditeurs et me suis entretenu avec de sympathiques personnes…

Je résume leurs réponses : on y pense, on y pense. Mais aucune date en ligne de mire, aucun format prévu. Au mieux, démarrer par des couvrages anciens.

Ce qui serait intéressant, ce serait de poser la même question à des clients potientiels. Tiens, m’ayant sous la main, je m’interroge…!

Et mes conclusions (…pratique d’être seul, ça va plus vite…!) sont les suivantes…

  • pour le numérique à 200 pour 100
  • adapté au iPad (et iPhone) (et à d’autres tablettes, CQFD)
  • .pdf ou .ePub (un format standard, iOS ou OSX pour n’évoquer que ma plateforme).
  • Pas de numérisation des anciens ouvrages (…pas intéressé par l’acquisition d’ouvrages que je possède déjà) mais bien intéressé par les derniers ouvrages parus (genre la Flora Gallica de suite…!).
  • Accessoirement, se souvenir que l’on peut ajouter dans un ouvrage numérique plus d’iconographie additionnelle2.
  • Très réticent aux ouvrages basculés en applications, l’exemple du Petit Larousse Pâtissier sur iPad qui n’est plus accessible dans la store et qui ne fonctionne plus sous iOS m’ayant définitivement refroidi…

Je ne sais pas si c’est réalisable immédiatement (…bien que sûr que c’est possible…!), même si c’est souhaitable à mes yeux. Du coup, je regarde ce qui se passe ailleurs3 mais en langue anglaise.

Pourtant, sans aller vers des ouvrages trop sophistiqués, les outils sont là… Du Markdown à l’ePub ou au PDF, il n’y a parfois qu’un simple bouton à tapoter… Bref, je reste persuadé qu’un boulevard s’ouvre aux auteurs indépendants qui envisagent de auto-editer directement en numérique si les éditeurs restent ainsi dans l’expectative…

À suivre.


  1. Sur Tela-Botanica 

  2. Le poids de stockage n’a pas d’infuence sur le poids de la tablette…! 

  3. Voir chez Touch Press 

le 06/10/2014 à 13:10 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |