Urbanbike

Recherche | mode avancée

Le sept plus voit double… | 3

Quatre semaines après…

dans ailleurs | dans mon bocal | grospod | usages | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Comme j’ai du l’écrire il y a peu, pas de choc en terme d’usage entre le 6s+ et ce 7+. Je me suis fort bien adapté à cette taille d’écran depuis une bonne année ; ma fille est passée du 4s au 6s sans problème non plus. Bref je/nous nous sentons pas concerné par les remarques “trop grand, trop ceci, trop cela”.

Au quotidien, ce smartphone oscille entre ma poche de jean et celle de ma veste, avec chargement sur ma table de travail ou dans la prise allume-cigare de notre antique véhicule. La poussière et les traces de mes doigts envahit peu à peu sa surface immaculée…! Là, j’ai fait un effort avent de prendre des images du iPhone 7 plus avec… le iPhone 6s+…!

reduc-450

Histoire d’éviter les chutes, je l’ai pourvu, comme le précédent, d’une protection signée Apple en cuir gris. Excellente résistance, tenue en main agréable et ça se patine avec le temps !

reduc-450

Vu mon côté maladroit, c’est indispensable…

Bien entendu, les “plus” sont le format RAW, la double optique et de la célérité de l’ensemble. Une meilleure réception également des divers réseaux en voyage1. J’apprécie ces versions + pour leur bonne autonomie qui nous permettent de ne plus être à la recherche perpétuelle (!!) d’une prise d’alimentation au cours d’une journée. Néanmoins, loin d’atteindre celle du vieux Nokia de ma moitié.

  • Et quid de la prise Jack ? Enfin, plus exactement, de son absence ?

J’écoute peu/pas de musique quand je me balade, préférant écouter les oiseaux, le vent, le ressac. Par contre, la possibilité de tester des écouteurs sans ces fils qui s’entrecroisent m’intéresse !

reduc-450

Globalement, cela répond bien à mes usages2 qui vont de la prise de vue à Twitter en passant par l’écriture (Drafts, Ulysses, DayOne et Editorial) et Tomtom Go dès que je vadrouille.

Cet iPhone nous sert de référence/juge de paix dès que nous discutons au sein de la tribu avec l’arrivée dernière du Robert Historique et des autres dictionnaires embarqués. Non mais…!

J’apprécie les quelques Widgets pratiques. Et même le rappel discret de mon activité3 physique…

reduc-450

J’apprécie les appuis sur les icônes pour accéder aux options des applications…

reduc-450

À leurs sous-ensembles… Voire à l’indispensable lampe torche modulable (à croire que je vis comme une taupe depuis deux ans…)

reduc-450

Un truc qui m’agace après ces éloges ? Oui, l’impossibilité d’utiliser le Pencil même si je peux toujours employer mon fidèle Bamboo Wacom.

Bref, depuis que j’utilise cette taille d’iPhone, j’ai bien moins besoin de me trimballer avec un iPad pour écrire. Mieux, je muscle mes pouces !


  1. …après l’idée de l’usage, testé en voyage dont à Bourges… 

  2. J’essaye de me limiter à deux écrans et je vire pratiquement toutes les applications ce que je n’utilise pas pendant un mois… L’avantage des 128 Go est de pouvoir embarquer plus (trop…!) de choses… Oui, les applications précédées d’un point orange sont des beta… 

  3. J’ai conservé Moves qui me permet de mémoriser mes trajets… Je suis à la recherche d’une application pour exporter ses données ailleurs que vers Evernote. C’est une fonction qui manque à DayOne, la récupération de mes cartes quotidiennes… Paul, Dallas, si vous me lisez… 

le 26/10/2016 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |