Urbanbike

Recherche | mode avancée

Usages | À quoi carburent mes écrans | 9

Traitements de texte et compagnie

dans dans mon bocal | écrire | usages
par Jean-Christophe Courte

Ce qui suit est une bête info. Aussi peu intéressante que ma marque préférée de café (…du Moka Ethiopie de toute manière), de chocolat (Vivani Cappuccino) ou de confiture (Vicensini Figues-Noix ou U Saveurs Coing)… Notez, en y réfléchissant, que je devrais peut-être1… Heu, non.

Mes écrans sont au nombre de trois… Deux sous iOS récent et un seul sous une version précédente de macOS. Cela a une certaine importance car quelques options sur les nouvelles versions ne sont plus accessibles, le développement étant orienté Sierra…

Écrire sur Mac…

Bref, je suis encore (et pour longtemps, sauf changement soudain de fortune…!) sous Yosemite…

Au quotidien, pour reprendre billets et notes issus de mes outils sous iOS, les amender, mes textes s’ouvrent dans… Byword ! J’emploie bien FoldingText, MultiMarkdown Composer, iA Writer ou encore Ulysses, mais c’est très souvent Byword qui me convient au quotidien même si j’essaye régulièrement de bosser sous un autre de ces excellents outils…

Aujourd’hui c’était iA Writer.

reduc-450

J’emploie en complément PopClip ⚑, TextExpander et ProLexis (ce dernier quand j’y pense car imparable pour mes répétitions…). Et Marked2 pour la transformation de mes textes balises en Markdown ou MultiMarkdown en RTF, DOCX, PDF, etc.

Écrire sur iPhone et iPad…

Deux cas de figure !!

Au départ, il y a toujours la rédaction d’une note, de quelques phrases…

  • Si je suis en mobilité (à pieds, en RER ou un court moment sur une place de stationnement…), je dégaine instantanément Drafts 4 pour la rédiger (jeudi, c’était en cours de chemin pour évoquer ProCamera avec lequel je venais de reprendre contact). Et sous iPhone 7 plus, CQFD.

  • Si je suis devant une table chez moi (ou confortablement installé) et le iPad pro : soit le couple Drafts 4 + Stylus ; soit Nebo. Dans les deux cas, je ne saisis plus au clavier, j’écris avec un Pencil d’Apple et mon écriture est reconnue par Stylus ou Nebo.

Comme me le faisait remarquer Claude, seul Stylus nous permet de calligraphier large (gros, quoi…!) et c’est l’un des rares reproches que je fais à Nebo, ne pas laisser à nos écritures le soin de déborder un peu…!

Une fois cette note finalisée (…qui peut faire quelques allers et retours entre iPhone 7 plus et iPad pro via la sychro de Drafts 4), elle est expédiée vers DropBox avec un script de nettoyage, lui même emprunté à d’autres contributeurs mais agencé selon mes besoins (et amélioré depuis)…

Ensuite je fais appel à Editorial pour ajouter des liens aisément même si j’en puise fréquemment dans ceux enregistrés dans Copied ⚑.

Une fois d’équerre, les fichiers sont ouverts pour ultime relecture sur Mac et dans Byword. Ou dans iA Writer qui gère, comme MultiMarkdown Composer, l’affichage du texte balisé en Markdown et un rendu en parralèle dans le style souhaité…

Mais ce que j’évoquais jusqu’à présent, ce sont les billets de blog, billets d’humeur.

Pour mes écrits au long cours, sans discussion, Ulysses. Mais de plus en plus souvent précédé par iThoughts pour penser une carte heuristique (un sommaire détaillé) correcte… que je ne suis pas toujours.

Enfin, très important à mes yeux et pour mon absence chronique de mémoire, mes pérégrinations de voyage sont consignées dans Day One 2. Quasiment 4000 entrées avec géolocalisation, date, heure et même situation météo. Sans oublier près de 2500 photos associées… Comme ça marche très bien, j’en parle peu !

Mes outils sous iOS

Trié alphabétiquement…

  • Bear ⚑ qui s’avère assez impressionnant avec un système d’abonnement pour partager ses écrits entre iOS et macOS et qui supporte des images…
  • Byword ⚑
  • Day One 2 ⚑ pour mes notes de voyage et ce que l’on peut nommer un journal de bord…
  • Drafts 4 ⚑ pour toutes les notes de départ qui peuvent finir dans toutes les apps mentionnées…! Dont Day One…!
  • Editorial ⚑ que j’emploie autant pour finaliser sous Day One que pour suivre et mettre ma liste de courses à jour…
  • iA Writer ⚑ qui s’améliore de version en version et qui me sert pour relire dans un nouveau cadre…
  • iThoughts ⚑ pour poursuivre mes cartes heuristiques
  • Nebo ⚑ pour la prise de notes manuscrites avant de les expédier ensuite vers Drafts 4
  • Ulysses ⚑ pour mes futurs prix…!

Et sous OSX

En résumé, trois flux d’écriture

  • mes notes quotidiennes avec Day One
  • mes futurs Goncourt(e)s (sic…!) avec Ulysses et, en amont, iThoughts
  • ces billets saisis à chaud sous Drafts 4, travaillės à nouveau sous Editorial et (mal !) relus sous Byword ou iA Writer.

Au fond de ma trousse…

Il y a d’autres outils que j’aimais bien mais qui, peu à peu, prennent la poussière…

Bon, il y a des produits qui ne sont plus maintenus. Ou que j’ai cessé d’employer (ou si peu). Dommage car certains étaient épatants mais plus mis à jour. Mais c’est également ma pomme qui cesse d’investir dans des produits que je teste simplement.

À part, Slugline ⚑, Highland ⚑ et même Storyist ⚑ (…dans cet ordre) sous macOS pour l’écriture de scénarios (je n’ai pas dit mon dernier mot…!!).

Voilà ! J’ai du en oublier mais bon, leur usage s’effritait (doublement, bien entendu…!) sans port (…ni but)…!

Nul, j’assume !


  1. On fait selon son absence de budget… 

le 11/11/2016 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |