Urbanbike

Recherche | mode avancée

Facebook et moi ? un divorce tranquille…

On fait écran à part !

dans dans mon bocal | groummphh | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Je suis tombé sur un bout d’émission sur Francelnter un matin (jeudi 22 juin) et l’auditeur en ligne évoquait la manière dont il a quitté Facebook car devenu, au fil du temps, un espace trop addictif. J’ai écoulé la suite d’une oreille distraite avant de couper la radio.

Je ne sais plus depuis combien de temps je suis sur ce réseau1, il faudrait que j’y retourne quelques minutes.

Mes amis restant, contre vents et marées, dans cet espace fermé ne mesurent peu mon éloignement. Chaque billet sur urbanbike publié est automatiquement ajouté à mon compte (…avec une photo erronée piochée dans mon tumblr…!), ce qui ne demande aucun effort pour en être informé. Et, accessoirement, le parcourir.

Je devrais couper les ponts mais mon côté velléitaire l’emporte, seule l’absence de commentaires souligne cette distance, internet a une autre saveur ailleurs.

reduc-450

Disparaitre totalement ou non ?

De fait, à force de ne pas jouer le jeu, ma présence sur la toile s’étiole, avant-goût de ce qui va bien finir par advenir pour de bon, mais ceci est une autre histoire…!

La vraie question est : et alors ?!

En connaissance de cause, j’ai retiré Google Analytics d’urbanbike il y a quelques années et cette décision2 se paye en terme de référencement, aucune surprise…

Ce billet n’est pas un coup de Calgon, pas un retenez-moi où je fais un malheur…!, juste le rappel que j’applique ce que j’écrivais3 l’an passé, mis en pratique fin mai en disparaissant 15 jours.

reduc-450

Bref, ça va continuer à clignoter jusqu’à l’épuisement complet du signal…!


  1. Pfffff…! En rédigeant ce billet, j’ai fini par regarder dans l’historique, ça va faire 10 ans (août 2007) 

  2. J’assume cette décision, pas mécontent de ne pas vous enquiquiner à cliquer dans un bandeau pour vous avertir qu’il y a des cookies. Urbanbike n’est pas un site professionnel, commercial et ne justifie pas un suivi de votre activité… 

  3. urbanbike | urbanbike réduit la voilure après 5800 billets 

le 16/07/2017 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |