Urbanbike

Recherche | mode avancée

À propos d’urbanbike…

Mentions légales et autres…
En mode, "ça va sans dire mais c’est mieux en le disant"…

dans voir
par Jean-Christophe Courte

Un blog1 permet d’évoquer tous les sujets souhaités sans se soucier d’une ligne éditoriale au cordeau, de contraintes hiérarchiques, susceptibilités, heure de parution…
Explications :

Rédaction…

J’ai ouvert urbanbike en septembre 2003 et en suis, de facto, son principal contributeur (à 99 %) tant pour le contenu que pour les clichés.

Un grand merci à mes amis Hisako, Régis, Volker, Dominique (…et à l’aventure de MacDigit, inspirateur d’urbanbike…), Lukino, Vincent, Joël, Laurent, Gabs pour leurs contributions passées…
Et à venir, qui sait…!

Sur la page d’accueil de urbanbike, sont affichés — dans les trois colonnes à droite de la colonne principale — six liens sous la forme d’images…

  • urbanbike, qui est donc le blog personnel de Jean-Christophe Courte,
  • photager est son site compagnon pour partager les clichés de Aurélia Courte-Barbary et Jean-Christophe Courte,
  • autislande est un blog personnel sur l’autisme de Aurélia Courte-Barbary et Jean-Christophe Courte,
  • ancr.es est un tumblr de partage de liens (…d’où le nom ancres) nourri régulièrement par Jean-Christophe Courte — lire les CGU,
  • 100attach.es est un second tumblr de partage de photos de voyage ou balades urbaines de Jean-Christophe Courte — lire les CGU.
  • Enfin un lien vers monarobase qui est l’hébergeur de urbanbike, photager et autislande.

Financement…

Depuis juin 2015, des liens conduisent vers des urls “Apple” et, ainsi, de collecter accessoirement quelques cents d’€uro. D’autres — dans les anciennes chroniques de livres — conduisaient vers la librairie en ligne du groupe eyrolles. Ces liens restent fonctionnels mais ne participent plus au financement de cet espace depuis un couple d’années (et ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien…).

En résumé, urbanbike est financé par ma pomme2.

Pub…

Plus exactement, pourquoi pas de pub…? Je ne la supporte pas3.

Billets…

Personne ne me paye pour rédiger un billet sur tel4 ou tel produit5. Soit cela m’intéresse et je partage mon ressenti (en mode brut de fonderie avec force subjectivité et erreurs…) ; soit rien.

À ce propos : intéressé par un billet…?
Si un billet, un cliché vous intéresse et que vous souhaitez l’utiliser, le reproduire en totalité ou en partie (…images comprises) sur votre blog, faites-le… …à la seule condition de créditer/citer urbanbike et placer un lien vers le billet original depuis votre site.
C’est simple, élégant, courtois6 et apprécié…

Enfin, il m’est arrivé naguère d’écrire dans d’autres sites7.

RGPD et compagnie…

Ce site n’est pas déclaré à la CNIL pour les raisons expliquées ici ou sur Légifrance. Il suit ce que la CNIL intitule Les obligations du blogueur publié le 12 juin 2009 ainsi que le texte de la page Service-Public.fr intitulée : Quelles sont les mentions obligatoires sur un site internet ? du 13 juin 2017.

Pour mémoire : pour un site non professionnel d’une personne physique (site non commercial ou blog d’un particulier par exemple), les mentions légales obligatoires sont les suivantes : nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l’hébergeur.

Pour en savoir plus sur le RGPD

Mentions légales…

Pour mémoire, l’unique cookie d’urbanbike est, de facto, dispensé du recueil de consentement par sa seule nature technique. C’est pourquoi vous n’êtes pas invité à valider ce cookie.

Éditeur du site

Jean-Christophe Courte pour l’édition à titre personnel d’urbanike.com, mais aussi de photager.com et de autislande.com.

Je suis quelque part en France mais de plus en plus souvent en vadrouille en Europe

Tél. : +33 (0)972 377 330

Responsable de la publication

Jean-Christophe Courte

Hébergeur du site

Monarobase, SARL au capital de 1500 euros - Siret : 500 518 543 00011

Lieu-dit la Vincendière
28330 Les Etilleux (France)

Tél. : +33 (0)972 212 290

Commentaires…

Il n’y en a pas. Je m’en suis expliqué plusieurs fois dont ici encore.

Me joindre…

Via le lien Écrire en fin de billet.
Via Twitter : @urbanbike.
C’est dit…!

Du coup, les uniques adresses courriel utilisées sont fournies par les lecteurs si ces derniers cherchent à me joindre par Mail…!
Ces adresses ne sont pas enregistrées dans une base de données ou revendues.
Elles ne servent qu’à vous répondre …comme ceux qui m’ont écrit l’ont vérifié.
Attention : je réponds8 uniquement si on m’écrit gentiment et sans m’insulter…!

Jean-Christophe Courte

(Mise à jour du 12/5/2018 bien que page datée du 1/1/2003)


  1. Lire urbanbike | Urbanbike n’est pas un blog spécialisé. Ici pas de traduction en français des billets parus quelques heures/minutes plus tôt, juste du vécu en mode partage 

  2. Aussi, tout don en nature (…sanglier, poulet, confiture de figues ou de coings, flacon de rouge qui tâche…) est le bienvenu dès lors qu’il passe anonymement par courriel

  3. Et donc je ne vous l’inflige pas plus qu’à moi-même. Notez que vous ne trouverez pas d’outil pour vous tracer. Cela se ressent aisément dans les résultats de recherche sur les moteurs sur la toile. C’est le prix à payer (disparaitre…!) mais comme je suis également sur ma fin de cycle, tout sera parfaitement raccord… 

  4. Les livres évoqués sont issus de ma bibliothèque, soit d’une sélection de ceux reçus en service de presse. M’expédier un livre n’est pas l’assurance d’une chronique en retour (…certains s’en sont lassés bien avant moi). Par contre, je n’hésite pas à évoquer un bouquin épuisé, souhaitant vous inciter à écumer les librairies à la recherche des derniers exemplaires. 

  5. Si vous rencontrez un souci avec un produit évoqué ici (…livre, appareil photo, application, site internet, boutique, entreprise, etc.), je ne peux rien pour vous : merci néanmoins de m’en informer.  

  6. Je déplore que cette politesse ne soit pas naturelle et ait besoin d’être rappelée… 

  7. Pour mémoire… CUK, MacDigit, 01Net, MacPlus, Slice42… 

  8. Précision : cliquer sur un lien Écrire à… génère l’envoi d’un courriel hors du CMS d’urbanbike et adressé au seul rédacteur du billet

le 01/01/2003 à 00:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |