Urbanbike

Recherche | mode avancée

Ancres | Voyager ?

Ici ou là…?

dans ancres
par Jean-Christophe Courte

Chacun d’entre-nous a en tête une idée, plus ou moins précise, du voyage, de son type de voyage.

Et chacun d’y associer …pays lointains, …vols transatlantiques, …plages de sable blanc sur fond d’océan turquoise.

Ou …vélo et sacoches, traversée de déserts, sac à dos et auto-stop, villages de cases et plongée, écluses et canaux, hôtels somptueux avec piscines interminables, croisières et excursions, partir à l’assaut de cités anciennes, camping car pour itinérance sans fin, voyages à thème avec épuisement des principaux musées, traversées à la voile, se perdre dans des jardins remarquables…

Bref, chacun puise dans ce qui précède des éléments pour constituer sa martingale idéale.

Et moi…?

reduc-450

Spontanément, j’ai écrit : villes et ce qui s’y rattache : paysages urbains, cuisine, culture, histoire. Mais aussi marchés en plein air, places et perspectives, jardins botaniques. J’aime aussi me poser sur un banc1 (quand ce type de mobilier existe encore…!) et regarder…

reduc-450

J’aime flâner, marcher au hasard.
Je ne suis pas le seul car c’est une forme de déambulation commune à toute ma tribu…
Un truc nous interpelle, hop, on se laisse attirer comme des papillons de nuit sur une ampoule…

reduc-450

Sans oublier l’architecture du lieu, un détail sur une façade…

reduc-450

Une ambiance (peu importe si le cliché est imparfait, je me plonge à nouveau dans cette dernière…)

reduc-450

Ou une scène incongrue, une géometrie qui m’amuse…

Tout ceci fait partie du voyage, de la déambulation


En mai 2021, ancr.es a — à nouveau — migré (définitivement !) dans une unique catégorie — ancres (original, non…?) — de urbanbike.com
Tranfert en cours


  1. Sur mon île, j’aime m’arrêter, regarder défiler les vagues quelque soit le temps. À Salamanca, m’appuyer sur un des piliers des arcades et prendre le temps de regarder passer la foule, deviner les conversations des personnes attablées (si, si, cela était possible en 2019…!) 

le 15/03/2021 à 11:15 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |