Urbanbike

Recherche | mode avancée

Deux livres de Kevin Gallot…

Tout sur le SPAM et sur les pannes sous… XP

dans lire | pratique
par Jean-Christophe Courte

image Nous avons reçu deux livres de chez Dunod, du même auteur, Kevin Gallot. Ces deux ouvrages sont assez techniques d’autant que le second est essentiellement destiné aux utilisateurs de… PC. Il s’intitule d’ailleurs 70 pannes sous Windows XP.
Bien qu’utilisateur exclusif de machine sous OSX, cela m’a permis en le feuilletant de compatir aux problèmes rencontrés par les PC users tout en retrouvant parfois des similarités (ralentissement, perte du mot de passe de session, partition, etc.)…
Mais c’est surtout le premier ouvrage sur le Spam, Anti-Spam, kit de survie, qui m’a intéressé…

Ce livre fait le tour de la question en moins de 200 pages… Il propose de mieux identifier un spam au travers d’une série d’exemples, les méthodes employées par son expéditeur. Il fait également le tour de la question sur la manière dont les adresses de courriel sont collectées ou, plus simplement, fabriquées par “dictionnaire” (rien de plus logique). L’auteur insiste aussi sur la nécessité de ne jamais répondre aux “chaînes”… Pour ceux qui l’auraient oublié, faites à ce propos un tour sur hoaxbuster, site en français comme son nom ne l’indique pas.
Bref, ce livre, assez technique, permet de mieux comprendre et se défendre contre le Spam même s’il est totalement orienté PC. Et également sur son avenir, les Spim, le Spam-up (avec le numéro des ports à bloquer)…
Vous aurez des informations sur la manière de les éviter, des solutions légales pour vous défendre et même les coordonnées des plus gros spameurs de la planète.
Bref, ce livre ne vous empêchera pas d’en recevoir mais au moins de comprendre comment cela fonctionne et, surtout, comme les distinguer.

Anti-Spam
Kit de Survie
Kevin Gallot
Dunod
Ean : 9782100486434

70 pannes Windows XP
le guide du troubleshooting
Kevin Gallot
Dunod
Ean : 9782100483501

image

le 19/12/2004 à 11:17 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |