Urbanbike

Recherche | mode avancée

Bear, un éditeur bien pratique | 2

S’exprime désormais en italien, français, espagnol, allemand, japonais et chinois

dans écrire | outils
par Jean-Christophe Courte

Bel effort d’adaptation de l’interface de cet outil de prise de notes qui fonctionne sous iOS et macOS via une synchronisation maison et payable au mois ou à l’année. Je l’avais évoqué dans un billet précédent, Bear, un éditeur de notes bien pratique | 1

Ma propre version beta a expiré et j’ai téléchargé les dernières versions iOS sur l’iPad puis le iPhone. Et procédé de même sur macOS.

Bonne nouvelle, chaque écran conserve les notes synchronisées jusqu’à ces mises à jour. Mais désormais, pour retrouver tant les ambiances avec les chouettes colorations syntaxiques et, essentiellement, le partage de mes notes ainsi que les exports autres que texte ou Markdown, il me faudra passer sous les fourches de l’abonnement.

reduc-450

La force de Bear est la présence des images dans les textes et son élégante interface… Notez désormais les petits cadenas qui montrent que la version de base (gratuite) reste utilisable mais jusqu’à un certain point…

reduc-450

Une seule coloration syntaxique (rouge et noir, cela me convient…!) et une incitation à basculer vers la version Pro…

reduc-450

En même temps, l’utilisateur sait ce qui lui manque dans l’opération…

Pour ma part, je ne peux acquérir (malheureusement…!) toutes les apps existantes et vais finir par n’évoquer que celles que j’emploie régulièrement (relire : Usages | À quoi carburent mes écrans | 9)

En tous cas, même en mode dégradé, mérite de votre part un essai (gratuit, répétons-le) qui sera confiné à un unique écran. Mais opération souvent suffisante pour découvrir en large mesure les points épatants de cette solution…

le 25/11/2016 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |