Urbanbike

Recherche | mode avancée

Berce commune

Nommer les choses, c'est pas mal du tout…!

dans ailleurs | photographie | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Photographier les végétaux, c’est sympa, mais les identifier, c’est mieux !

Jusqu’à présent, cela ne m’intéressait pas trop, n’ayant pas toujours la patience, le temps, l’énergie voire l’envie. Et puis j’ai ouvert le site compagnon du bouquin de Reeves pour tomber nez à nez avec des structures végétales qui me rappelaient étrangement des plantes que j’avais photographiées…!

Certes, je pense que ma moitié m’avait soufflé leur nom mais j’ai une mémoire volatile et, bref, oublié.

Or dans cet ouvrage, le plus sont ces nombreux clichés d’une même variété à des saisons différentes. Bon sang, mais c’est bien sûr ! L’idée est simple même si cela prend pas mal de place en stockage externe (une partie dans le ePub, l’autre en ligne).

reduc-450

Je peux bien évidemment me planter (…et recevoir un courriel me disant : …ahhh, non, ce n’est pas de la Berce…) mais cela me ravit de croire que je peux enfin reconnaitre une Carotte sauvage, l’herbe à Robert ou encore cette Berce commune qui n’est pas aussi dangereuse que celle dite du Caucase.

reduc-450

Du coup, je revisite mes photos à défaut de voyager et j’essaye d’ajouter quelques tags pour mémoriser cette identification.

Génial vous dis-je !

le 17/03/2017 à 10:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |