Urbanbike

Recherche | mode avancée

Biais cognitifs et erreurs de jugement

Rolf Dobelli

dans groummphh | lire
par Jean-Christophe Courte

J’ai bien aimé ce livre ironique qui met le doigt sur des tas de très bonnes raisons de se planter dans sa vie professionnelle comme dans sa vie tout court. Bref, apprécié cette liste illustrée des 52 pièges assez croquignolets qui nous sont tendus quotidiennement. Facile de les retrouver dans notre propre pratique professionnelle ou en parcourant les nouvelles du jour.

Entre le biais de…

  • L’excès de confiance
  • le sophisme des coûts irrécupérables qui emmène souvent dans le mur un projet mal ficelé — non pour les dépenses déjà effectuées mais pour l’incapacité de reconnaître que l’on fait fausse route et qu’il est préférable de s’arrêter de suite plutôt que de mener le bazar à son terme. Et donc de dépenser encore des centaines de sesterces ([1])…!
  • la réciprocité qui arrive parfois sous la forme d’une enveloppe vous demandant un don et déjà remplie de cartes de Noël ou d’un stylo que vous pouvez utiliser même si vous ne donnez pas suite (…que les choses soient claires, je les balance sans les ouvrir, je suis un monstre) ;
  • Le biais de l’autorité — ou pourquoi il est souvent nécessaire de faire un pied de nez au propos de l’expert… Là j’aurais beaucoup, beaucoup à raconter… Vous aussi…? Ça tombe bien.
  • La preuve sociale est autre un bel exemple. En gros, c’est croire que plus il y a de monde qui approuve une idée dans notre entourage, plus cette idée est de facto excellente… Un grand classique…
  • Le coup du mal nécessaire qui précède généralement un redressement… Très prisé des docteurs diafoirus ([2]) qui saignaient à mort leurs malades. Pas de souci, le métier n’est pas perdu.
  • Etc.

Je ne vais pas vous dévoiler le contenu du livre… D’ores et déjà, je pense que cela ne plaira pas toujours (ami de l’absence de remise en question, bienvenue…) mais cela vaut la peine de le poser sur sa table de chevet même si l’on peut contester certaines vues de l’auteur, ce dont je ne me prive pas. En tous cas, un livre décrassant et amusant à lire.

Arrêtez de vous tromper !
52 erreurs de jugement qu’il vaut mieux laisser aux autres…
Rolf Dobelli
Livre illustré par Birgit Lang ([3])
Eyrolles
9782212554113 | 15 € | 260 pages

image caddie

@urbanbike

  1. Lire sur Wikipedia… Sesterce  ↩

  2. Lire sur Wikipedia… Le malade imaginaire  ↩

  3. Le site de Birgit Lang  ↩

le 22/10/2012 à 11:49 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |