Urbanbike

Recherche | mode avancée

Bientôt la fin de l’espèce ?

En Mode « Grenouilles cuites »

dans groummphh | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Vous-vous souvenez de la fable des grenouilles placées dans une casserole ? Casserole placée sur un feu léger mais continu…

Au départ, l’eau est froide puis devient progressivement tiède : certaines grenouilles trouvent ce changement de température agréable.

D’autres envisagent1 néanmoins de trouver une astuce pour éteindre le feu… Sauf qu’elles se font engueuler par la communauté.

Pendant ce temps, la température de l’eau s’élève doucement alors que la hauteur des parois de la casserole maintient les grenouilles dans cet environnement2.

Elles finissent progressivement par cuire.
Comme nous dans quelques années.

Fable réaliste

J’entends les commentaires, genre :

  • n’imp…!
  • les flammes sous la casserole, c’est déjà arrivé dans le passé
  • on va trouver une solution technique, y’a qu’à suivi… (d’une flopée de solutions pour ignifuger le fond de la casserole…)
  • c’est la volonté de (…mettre ici le nom d’un ami imaginaire)
  • c’est un complot du (…ajoutez ici les gens que vous n’aimerez pas)
  • etc.

Pendant ce temps là…

Au lieu de réduire le feu sous la casserole, l’humanité continue à se foutre sur la gueule.

C’est bien entendu le moment de réécrire l’histoire3 pour envahir les copains (qui soudainement ne l’étaient plus, faut suivre…) ; trouver un bouc émissaire pour faire oublier de (très) mauvais choix politiques, économiques, etc.

Ou… réveiller les grelots d’une croyance, système pratique pour épurer son propre territoire (…aujourd’hui, 450e anniversaire de la Saint-Barthélémy4).

Certes, aspect pragmatique, moins de grenouilles, (pardon… d’humains) dans la casserole…

Mais nous finirons bien par tous crever… de chaud, de faim et/ou de soif.

D’aucuns nous invitent à envisager une vie loin de notre planète saccagée : problème, on embarque également les idées les plus rances dans les bagages avec l’épatante perspective de les réactiver à nouveau… ailleurs.

reduc-450

Zut de zut !


  1. le collectif « Grenouilles Irascibles Et Conscientes » ! 

  2. Une légende évoque un batracien, Elon Rénette, qui voulait migrer dans un grand faitout sans eau mais où, prophétisait-il, leur vie serait plus (ajoutez force promesses). 

  3. que personne ne lira si l’humanité disparaît :-) 

  4. À lire 

le 24/08/2022 à 10:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |