Urbanbike

Recherche | mode avancée

Boites à pixels | Canon R3 ou iPhone 13 ?

Ou rien… pour ne pas changer !

dans dans mon bocal | outils | usages | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Ce qui suit fait partie du maelström de réflexions qui m’agite pour un futur — très — lointain… et plein de si…!
…Si la situation épidémique et ses divers variants finissent par être contenus ; …si le confinement s’éclaircit pour nous permettre de déambuler au-delà de 10 kilomètres ; …s’il nous est à nouveau possible de franchir les frontières proches…
Alors pourquoi ne pas tricoter quelques projets dont celui, absolument non essentiel, de renouveler nos boites à pixels…?!

Depuis quelques années, le remplaçant des reflex numériques est l’iPhone. Après le 5s, un 7 Pro1 à deux optiques nous a accompagné en Espagne et au Portugal, Un 11 max à trois optiques autour d’Aix-en-Provence et dans le Sud avant de nous suivre sur notre île.

J’apprécie sa présence légère dans ma poche (son encombrement ne m’a jamais gêné…), sa disponibilité permanente pour des tas d’usages dont écrire ce billet, le paquet d’optiques embarquées ainsi que la qualité des clichés capturés au format HEIC.

Le retour des optiques macro

Depuis une année, confinement oblige, je revisite les quatre optiques Canon en notre possession, certaines suspendues en terme de fabrication2. Elles attendaient bien protégées dans les cartons de notre déménagement.

reduc-450

  • Dont les optiques macro en premier lieu…

De ces mêmes cartons scellés en janvier 2019, j’ai exhumé les boîtiers hors d’âge que sont le Canon 5D mark… 0, le chouette 1Ds de l’ami Renaud. Sans oublier mon Canon M… 0 de première génération, boîtier qui nécessite d’anticiper franchement l’appui sur le déclencheur pour obtenir une photo au moment opportun…!

En retrouvant une batterie opérationnelle pour chacun de ces boîtiers, en testant les combinaisons des optiques (…Canon n’abandonne pas ses clients et propose des bagues d’adaptation, ce qui nous permet de visser le 100 macro sur le M) et avec cette période de calme soudainement vacante, nous n’avons pas eu le temps de déprimer.

Limités au quart d’un cercle d’un rayon de 10 kilomètres (!!), ma fille et moi, sentier faisant, embarquons quotidiennement une seule optique vissée sur un boîtier. Le vieux 5D fait généralement l’affaire avec sa splendide soupe de 12 millions de pixels.

L’ensemble glissé dans un sac à dos, hop, nous marchons les yeux grands ouverts vers le sol à la recherche… de la flore velue ! #AuPoilLaFlore !

reduc-450

Si elle prépare son mémoire de M2, ma fille me pousse à sortir une fois par jour, quelque soit le temps, sur les chemins vicinaux.

Bref, voilà une année (…exceptée la coupure vite refermée de la rentrée 2020) pour la seule raison que nous avons graduellement repris goût à utiliser nos anciennes optiques Macro…!

Poursuivre !?

Héhé, c’est la question : est-ce que cela augure d’un retour à la photo numérique avec boîtier et optique, dispositif un peu lourd à trimballer ? Allons-nous succomber à la prochaine génération des boîtes à pixels3 Canon ?!

reduc-450

Nos fils RSS remontent des billets techniques sur la génération R3, un 100 mm macro piloté à l’œil4, les boîtiers professionnels de cette gamme. Et, bien entendu, une nouvelle bague d’adaptation qui nous permettrait de relier nos vielles optiques à ces deniers.

Ou vais-je opter pour un iPhone 13 max avec des optiques plus lumineuses et quelques millions de MP en plus, le 11 max atterrissant dans la poche de ma fille ?

Quelque chose m’indique déjà5 que la situation actuelle va perdurer !

En parallèle, CaptureOne…

Si la prise de vue est commune, le post-traitement m’incombe, relire CaptureOne 21 | Usages de base….

À ce propos, je poursuis ma découverte des possibilités de CaptureOne Pro (version 21), traite mes jeunes et vieux CR2.

Et, quand j’y songe, également mes HEIC Apple via ce même outil. C’est d’ailleurs ma seule décision ces derniers mois, celle de regrouper dans des dossiers quotidiens les prises de vues tant CR2 que HEIC et, dans un second temps, les exports au format JPEG moulinés ensuite avec JPEGmini Pro 3 pour ne pas crouler sous le nombre de disques durs (…bon, il faut sérieusement que je songe à commander un nouveau 6 To)…

reduc-450

  • La bonne surprise, c’est le passage de la Caille de Lait ; la mauvaise, c’est que je n’ai pas eu le temps de réajuster la vitesse…

Aucune urgence à vrai dire…

Idem, la keynote d’Apple6 hier m’a rappelé que je ne n’ai plus que deux vieux reins à vendre…! Et qu’il n’est jamais bon d’annoncer ce que le temps finira bien par présenter…

Aussi, mon but est que toute ma mini tribu, même séparée par 8900 kilomètres, sorte en bon état de cette pandémie.

Le reste est du domaine des rêves éveillés, cette année quasi immobile me démontrant que l’on peut toujours prendre de chouettes clichés avec du très vieux matériel. L’important immédiat (à défaut de quitter notre territoire) est de continuer à nous balader, à déambuler sur les chemins, capturer l’instant présent en le goutant pleinement.

Et non de trimballer une optique de compétition, le dernier boîtier au goût du jour, commander sur la champ la nouvelle configuration pommée.

Bref, fidèle à nos préceptes …fondés sur une cruelle absence de… sesterces…!), on avisera au moment opportun… Ou pas !

reduc-450

  • Chez nous, le gendarme veille (joke)…

En attendant…

J’ai mis en ligne sur le site de Drafts quatre thèmes dont celui-ci : c’est à prendre tel, l’idée est de partager ma propre vision de la gestion des contrastes en mode sombre ou clair…

reduc-450

À suivre…


  1. Désormais entre les mains de ma fille 

  2. C’est le cas du 180 macro ou encore du fabuleux 135 mm, lire Canon EOS R3 development announced: high-end full-frame mirrorless 

  3. lire Canon Announces Development of the EOS R3: ‘A New Class of Camera’ 

  4. lire Canon Unveils RF100mm f/2.8 L Macro with Unique Bokeh Control Ring 

  5. Finances certes ! Simplement choisir le meilleur usage. 

  6. Épatante keynote qui boucle mon propos entamé en 2011 (p’tin, dix ans déjà…!) sur les usages de l’iPad que j’avais consigné dans un livre en mars… 2011, Travailler avec un iPad | livre puis sa seconde édition qui fut un flop… Travailler avec un iPad, seconde édition. Bref, avoir raison trop tôt ne sert à rien (déjà sur le GrosPod puis sur le iPad Pro comme… machine de travail…!). 

le 21/04/2021 à 12:15 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |