Urbanbike

Recherche | mode avancée

Bref passage à… | Parme

Ville discrète à (re)découvrir

dans ailleurs | voir
par Jean-Christophe Courte

Ce qui suit (et suivra si j’en ai le courage…) n’est pas un guide de voyage, juste une série de billets en partage…!

Au lieu de faire d’une traite TurinBologne par l’autoroute, une halte pour m’éviter la fatigue sur des voies où l’usage du clignotant semble totalement inconnu…!
Non à Plaisance ce coup-ci mais à Parme.

Comme j’avais désactivé prendre les autoroutes sur mon fidèle TomTom GO Mobile, nous avons perdu un peu (sic…!) de temps dans la campagne (…je suis distrait !), fait un arrêt à Galli sur la SP 31 bis avant de filer sur l’A 26 vers Casale Monferrato et traverser le Po. Arrivée à 17 heures à Parme après avoir laissé nos sacs dans notre hébergement1.

Je précise que nous ne sommes pas restés très longtemps dans cette cité, juste une fin d’après-midi, halte à considérer comme une première prise de contact. Au retour de notre périple, nous avons pas mal hésité à nous y arrêter à nouveau avant d’opter – finalement – pour un passage de quelques heures à Modène.

reduc-450

Comme beaucoup de villes en Italie, la circulation automobile est réglementée et les rues sont rendues aux piétons et aux vélos. Bref la meilleure option est systématiquement de viser un parking en périphérie.

Nous trouvé une place dans une rue proche du centre, avec une seule astreinte, celle de libérer les lieux dans la soirée avant 19:00 pour les habitants rentrant chez eux.

Sans plan papier, je reste un utilisateur de MAPS.ME à qui je demande de géolocaliser notre place de stationnement avant de filer, le nez au vent. Nous nous sommes garés via Girolamo Magnani, pas loin du Musée archéologique.

Si la majorité des gens circulent à pied, pensez aux vélos qui sont légion. Évitez simplement de changer de trajectoire sans jeter un coup d’œil !

les rues étroites permettent de se protéger du soleil (25° me rappelle Day One) et de se perdre en apparence. De fait, ces cités sont assez petites et on se repère vite. Et puis les grands bâtiments se voient !

reduc-450

  • Maps.me et, surtout, la mémoire de notre trop courte balade mémorisée par Moves

Du coup, facile de se rendre à la cathédrale proche près du baptistère San Giovanni puis de nous fondre dans les rues alentours.

  • Ben alors JC, pas de photos…?
  • Si, si, quelques photos d’ambiance sur Photager

Je ne vais pas citer les trucs vus ou à voir, préférant mille fois vous inciter à vous balader. Comprendre : marcher et vous laisser guider par vos envies, la lumière, la foule.

Juste un conseil, en soirée, posez-vous à une terrasse et laissez-vous tentez par un Spritz.

En tous cas, l’idée de revenir à Parme nous démange déjà d’autant qu’il y a une gare et, en consultant Trainline… Bon, c’est un peu long mais en s’arrêtant à Turin en mode étape…

reduc-450

À suivre…


  1. Ici… La propriétaire parle un excellent français… 

le 21/06/2017 à 09:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |