Urbanbike

Recherche | mode avancée

Bref passage à | Urbin

Splendide mais sacrèment isolé

dans ailleurs | voir
par Jean-Christophe Courte

(rappel) Ce qui suit n’est toujours pas un guide de voyage, juste une série de billets en partage avec quelques clichés, notes photographiques, pour l’ambiance…!
J’accélère un peu…

Cette balade fut l’occasion pour nous (Béatrice et moi) de revenir quelques décennies plus tard à Urbin (Urbino), ville idéale du duc Frédéric III de Montefeltro. Nous l’avions visitée assez vite naguère, le temps nous était compté à une époque où nous lancions notre activité, les clients volatiles et les rentrées difficiles…!
Bref, au cours d’une boucle bien trop rapide, nous étions passés par Florence, Sienne, Gubbio puis un passage d’une poignée d’heures à Urbin avant de rentrer bosser à Paris.
Un périple tout confort rustique dans notre Trafic Renault de livraison aménagé sommairement (une planche, un matelas et des cartons…!).

Là, nous disposions pour quelques jours fin mai d’un logement fort agréable dans une petite villa et même, après une journée sur les routes brûlantes, d’un accès à une piscine1 partagée avec les autres propriétaires du hameau.

reduc-450

Urbin est à 20 kilomètres de Acqualagna, c’est-à-dire près 40 minutes par les routes de montagne via Fermignano. Du coup, nous y sommes arrivés tôt la première fois, vers 09:20 et nous avons stationné sur le grand parking payant (plan sur ce lien) de la Piazza Mercatale sous le Palazzo Ducale.

reduc-450

Puis, pour monter directement dans la ville, emprunté la fameuse tour qui permettait alors de faire la même chose, mais à cheval…!

reduc-450

On débouche sur cette galerie et le plus simple est de l’emprunter pour arriver à une première place. Ensuite à droite vers le palais Ducal ou à gauche vers la maison natale de Raphaël, ce qui permet de monter vers la Piazzale Roma et la Forteresse…

reduc-450

Aprés ?

Laissez vous glisser dans les petites rues ou vers la place qui mène au Palais Ducal (qui est à visiter)…

reduc-450

Ou profitez des perspectives, des vues vers la campagne ou, inversement, si vous êtes montés aux extrémités de la ville, c’est le moment d’apprécier son ensemble…

reduc-450

Juste un petit rappel : ça monte (ou ça descend…!)

reduc-450

reduc-450

C’est une ville universitaire et donc remplie d’étudiants, ce qui lui évité de devenir un simple musée…

reduc-450

Note : le palais Ducal permet de voir le ville…

reduc-450

mais aussi quelques oeuvres épatantes… Celle-ci ressemble à une autre jeune femme qui est au Louvre…

reduc-450

Pour découvrir les évènements de la ville, une source en italien sur le web.

Bref, l’une des plus belles villes d’Italie à notre avis mais fort éloignée des grands axes, pas de gare (certes, celle de Fossato di Vico - Gubbio à …un paquet de kilomètres…!), etc. Et tant mieux !

Quelques photos2 disponibles sur Photager comme d’habitude.

À suivre…


  1. Après des journées autour de 30°, se remettre à température par une simple immersion est indispensable — Villa degli Orti Cagli | Le Marche 

  2. J’avais oublié de mentionner le lien pour Pesaro du fait du peu de photos. 

le 14/07/2017 à 09:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |