Urbanbike

Recherche | mode avancée

Brompton et Brooks Cambium C17

Selle qu'il me fallait…!?

dans ailleurs | brompton | dans mon bocal | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Cet été, je me suis fait emprunter (!) par ma moitié ma selle Brooks de 2010 amoureusement affinée, attendrie par cinq années de pratique.

Elle avait utilisé mon vélo et avait trouvé le confort de cette Brooks exceptionnel… Evidemment, 5 années sous mes fesses…!

J’avais, du coup, récupéré la selle d’origine de son Brompton. Et inversement.

Et… Rien.

Depuis, ma fille comme ma douce me vantent ironiquement le confort de leurs selles cuir sur système de ressorts alors que je me tassais à nouveau sur un tabouret…! Grrrrrrr…

Soyons fous…!

À l’occasion de la révision de ma bestiole à deux roues, j’ai opté pour une nouvelle Brooks… mais pas question de me (re)faire cinq années de rodage pour l’assouplir, de me balader avec un sac en plastique pour la protéger de la pluie à chaque arrêt prolongé en ville.

De coup, j’ai opté pour une Cambium C17 qui restait en stock aux vélos parisiens

reduc-450

Caoutchouc et coton traité si j’ai bien tout compris…

reduc-450

Pas de ressorts vu que c’est un composé vulcanisé monté sur un hamac en alu…

reduc-450

Et c’est bien une Brooks mais fabriquée en Italie…

reduc-450

Alors…? Pas le moelleux d’une selle affinée par un usage quotidien mais premier tour de piste urbain — sous la pluie — fort agréable et sans crainte de laisser, justement, le brom sous la flotte…!

Si je devais résumer mon propos, c’est la même chose que pour un fauteuil pour bosser chez soi… Et pour être encore plus clair, la Brooks est au vélo ce qu’est un Aéron au travailleur à domicile…!!

Bref, séduit… J’y reviendrais…!

Note de fin : sur MacPlus, j’ai évoqué le retour de l’application Vint B&W MII ⚑ (1,99 €) (que sous iPhone…)

le 22/10/2015 à 16:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |