Urbanbike

Recherche | mode avancée

C Bag ou Cabas sur un Brompton…?

Ça dépend du temps, assurément !

dans ailleurs | brompton | dans mon bocal | pratique
par Jean-Christophe Courte

Question posée par courriel par Hervé et pas facile à trancher.

Je suis plus enclin à employer un Cabas. J’avais déjà évoqué en 2009 les trois accessoires utiles sur un brompton. Mais c’est un simple avis qui répond à mes usages.

photos illustratives pas terribles prises à l’iPhone sous un ciel clignotant (soleil, nuage, soleil, nuages…). Bref.

@urbanbike

Le cabas, c’est basique, pratique et idéal pour un usage quotidien. Le mien est garni à demeure d’un sac jaune/vert fluo assez moche, plié, mais de grande contenance. Cela me permet d’enfourcher des baguettes toutes chaudes quand je file chez mon boulanger, passer à l’improviste faire quelques courses sans jongler avec des provisions dans les bras. Et, accessoirement, protéger ma selle quand il pleut…!

@urbanbike

Rappel, ça se clipse sur un bloc ad hoc

@urbanbike

Quand je file au @potagerduroi, j’y place un Crumpler contenant ma boite à pixels, sac que j’attache à l’armature du cabas via un mousqueton pour éviter tout souci (chute ou vol à l’arraché).

@urbanbike

Mais le C Bag, même s’il propose une moindre contenance, a plein d’avantages (relire cette ancienne chronique sur urbanbike) d’autant que je n’ai plus grand chose à trimbaler. Il offre quelques poches intérieures et extérieures.

@urbanbike

@urbanbike

L’autre intérêt, c’est ce sur-sac jaune/vert fluo qui permet de conserver l’ensemble bien au sec.

@urbanbike

Bon, la large bretelle de transport n’est pas amovible sur le C Bag.

C’est taillé pour trimballer un Macintosh portable, je devrais songer à l’utiliser en mode plus léger avec juste un iPad et quelques fringues de rechange pour rejoindre hors saison mon île. Soupir…!

@urbanbike

Avec le cintre S, petit souci avec la câblerie qui reste coincée par la poignée de Cabas comme du C Bag

@urbanbike

Bien la dégager en tirant légèrement dessus et redonner un peu de mou, histoire de ne pas se retrouver entravé quand on vire à droite…!

Bref, pas de solution miracle et, comme par hasard, après cette série d’images, je suis parti sous le soleil chercher du pain et revenu… sous la flotte. C’est là où le sac additionnel moche rend un fier service…!

Note de fin : pensez à voter…

le 25/05/2014 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |