Urbanbike

Recherche | mode avancée

Camera+ utilise Touch ID ou corrige dans Photos

Rappels et nouveautés (et inversement…!)

dans grospod | photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

À titre personnel, j’apprécie Camera+ pour quelques petites options qui vont de son outil Clarté Pro à son épatant mode Macro.

Par contre, il est tout aussi évident que l’application a une sérieuse tendance à partir dans tous les sens, ce qui peut totalement perdre l’utilisateur. Ou, au contraire, lui permettre de trouver un flux de post-traitement qui lui convient.

La dernière version ajoute quelques options dont un usage assez intéressant de Touch ID pour retoucher à la volée la dernière image prise …mais à condition qu’elle soit restée dans le volume de stockage de Camera+, c’est-à-dire LightBox. Pour cela vérifiez bien les options des préférences de Camera+.

reduc-450

Et donc choisir directement du type de photo depuis l’icône de l’app (ou depuis le Widget, pour mémoire).

Ou en appuyant sur le petit plus à droite du déclencheur pour atteindre le mode Macro, le format, etc.

reduc-450

Un appui long sur le bouton de gauche affiche d’abord la dernière image prise puis, en insistant encore un chouïa, affiche les options de post-traitement… Je vous fais grâce des explications…

reduc-450

Soit vous partagez de suite. Soit vous partagez après corrections (ici Clarté Pro)

Depuis l’app Photos

Inversement, pour ceux qui préfèrent envoyer directement leurs clichés dans ce pot commun qui est l’album de Photos, il faut se souvenir que pratiquement toutes les applications de photo permettent de retoucher les clichés depuis cet espace et sans lancer l’application de traitement.

reduc-450

À vous de sélectionner la bonne application…!

reduc-450

Et de choisir quels outils de post-traitement vous allez employer…

Bref, deux flux possibles en utilisant bien la même trousse, celle de Camera+ dans l’app ou dans Photos.

Voilà pour clore ce rappel…

le 23/03/2017 à 18:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |