Urbanbike

Recherche | mode avancée

Canon EOS M dans la poche | 2

Les produits grand public sont-ils pros…?!

dans ailleurs | dans mon bocal | groummphh | photographie | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Suite de mes aventures avec un Canon EOS M (300 grammes) et son EF-M 18-55mm f/3.5-5.6 IS STM de 210 grammes…

Ce qui m’a conforté, ce sont les quelques courriels reçus depuis mon premier billet…! Nom de Zeus, je ne suis donc pas le seul à être séduit…

Inutile de rappeler que j’étais intéressé par les 105 grammes du 22 mm, optique conseillée par Philippe, un lecteur totalement inexpérimenté (sic !) qui en est arrivé aux mêmes conclusions que moi.

Bon, je me suis décidé samedi dans après-midi (…avec l’autorisation de ma douce) et suis tombé en pleine période de soldes (je glisse sur ce que j’ai vu, pris quelques images pour mémoire, me me souvenais plus de ces séances d’hystérie consumériste)…

Résultat, à peine plus de 400 grammes dans une poche (22 + M), c’est 50 grammes de plus que le G16).

Ces réflexions ne sont pas anodines, j’étais tenté par les 534 grammes du Canon PowerShot G1 X… Mais sans la possibilité d’employer des optiques EF et EF-S si besoin.

Retour sur cette boite à pixels

Je crois profondément que c’est à nous de changer notre regard, nos habitude, ne pas nous installer dans une posture. Ça vaut pour l’emploi des tablettes versus nos ordinateurs, du Markdown versus nos produits bureautiques… Essayer avant de juger.

Cela ne rend pas ce qui précède obsolète mais c’est notre manière de les consommer, de les aborder qu’il est (peut-être) intéressant de modifier.

Prenons ce EOS M qui a été un flop complet pour Canon. Même son remplaçant, sorti depuis quelques mois, n’est disponible qu’au Japon.

Et pourtant.

S’il y a avait encore un énorme écart entre matériel professionnel et produits amateurs naguère, cette distance se réduit d’année en année même si comparer ce M à un Canon EOS-1D X (…1340 grammes tout nu) est hérétique.

Avec ses 14 images secondes et ses 61 collimateurs, ce dernier ne boxe pas dans la même catégorie que ce boîtier rikiki…

Pourtant, 18 MP à gauche comme à droite, 5184 × 3456 versus 5184 × 3456 pixels (…ah, ce M délivre le même nombre de pixels). Et même RAW, (14 bits, Canon RAW original 2e édition)… Tiens, tiens… Okay, on s’arrête là, ce n’est pas le même capteur…!

Bien entendu je suis dans la provocation.

Si je veux pousser mon raisonnement en mode Taquin au bout, l’idée première à mes yeux est de faire des images et, si possible, d’obtenir — dans des conditions standards — de bons résultats.

Je suis épaté par ce EF-M 18-55mm qui n’est pas si ridicule que je le pressentais…! Bien entendu, ce n’est pas lumineux mais l’IS fonctionne bien et, même avec des poses au quart de seconde à main levée, on obtient des images correctes.

Et comme il ne prend pas de place, il ne sera pas difficile de le déposer dans une seconde poche… Cela veut dire pas de sac…!

@urbanbike

À 18 puis 55 mm depuis le même point de vue…

@urbanbike

Ensuite, l’écran du M est tactile

Pour un iPhone User, pincer ou écarter les doigts pour réduire ou agrandir une image est naturel. Idem sur le M. je trouve même cet écran agréable car on peut changer de mode, agir sur le diaphragme, la vitesse ou la sensibilité ISO par de simples tapotements. Mais cela veux dire aussi embarquer avec un soi un chiffon micro-fibres…!

Tactile même pour choisir son point AF et même déclencher… Ce qui est amusant, c’est d’accepter de changer sa pratique. Et là, je sais par avance que peu de personnes sont prêtes à prendre le recul nécessaire d’emblée… Mais, en même temps, elles utilisent un smartphone.

Bref, j’ai testé hier soir le 22 mm…

Et comme pour tout premier essai, je suis arrivé à foirer mes premières images (je suis un habitué…!)…

@urbanbike

Détails de cette photo

@urbanbike

@urbanbike

Bon, et juste avant la drache qui menaçait, un essai végétal avec un ciel sombre…

@urbanbike

Détail

@urbanbike

Okay, ce n’est pas le capteur du Canon EOS-1Ds Mark III (voir cette chronique sur urbanbike). Mais ce soir, j’ai encore mes deux bras et aucune dette… Mieux, mon dos va bien, ma cruralgie n’est pas revenue…!

Souvenez vous que c’est un quasi vieillard qui écrit ces billets…!

Grande série et qualité…?

Un rappel sur les produits de grande série pour finir… Canon propose trois 50 mm… Dont un impressionnant Canon EF 50mm f/1.2L USM de 580 grammes… Pourtant, si je vous parle du Canon EF 50mm f/1.8 II, 130 grammes et son prix dérisoire, c’est essentiellement pour vous dire qu’il est épatant, photographiquement parlant…! L’ami Sylvain me l’a confirmé…

Note de fin : Si, si… je vais freiner.

Pour mémoire :
Divers produits Canon chroniqués…

le 09/02/2014 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |