Urbanbike

Recherche | mode avancée

Carcassonne | Cork en low-cost

Irlande | 1

dans ailleurs | signé lukino
par Lukino

Sachons gré aux compagnies à bas coût de ressusciter les petits aéroports de province, en leur donnant une envergure internationale à laquelle ils n'avaient jamais osé rêver.

@urbanbike

Carcassonne est ainsi reliée à l'Europe entière, et même si certaines destinations sont des trous perdus, il peut arriver que l'une d'entre elles soit pile poil celle du congrès de médecine de votre conjoint. Carcassonne n'est qu'à 1h30 de train de Montpellier. On peut donc rejoindre Cork dans la demie-journée. Sauf en cas de grève des contrôleurs aériens, auquel cas il vous faudra :

  1. vérifier sur Internet que votre vol est maintenu (c'est oui),
  2. rejoindre l'aéroport de Carcassonne, par le train puis la navette spéciale (qui fait le parcours touristique autour de la Cité, 5 ou 6 arrêts où personne ne monte ni ne descend),
  3. effectuer les formalités d'embarquement,
  4. attendre que le vol soit finalement annulé —ce qui est toujours le cas des vols Ryanair en cas de grève (priorité aux compagnies high-cost),
  5. reprendre la navette pour retourner à la gare de Carcassonne et prendre in-extremis le train pour Montpellier,
  6. sauter dans le TGV pour Paris, en mandatant une amie dévouée de vous trouver un vol Londres/Cork; elle vous apportera le billet à l'arrivée du train à Paris,
  7. rejoindre la Gare du Nord et sauter dans le premier Eurostar, dans lequel vous avez pu par chance réserver un siège pour une somme à peine supérieure à votre billet d'avion aller/retour Carcassonne/Cork,
  8. attraper à Londres l'Express Train St Pancrace/Stansted,
  9. passer une courte nuit dans l'aérogare de Stansted,
  10. vous envoler pour Cork, où vous êtes bien content de n'arriver qu'avec 20 heures de retard.

Mais pour ceux qui ont eu l'excellente intuition de patienter jusqu'au surlendemain, et qui ont eu le plaisir de voir ladite grève écourtée, le voyage est tout à fait tranquille, hormis le léger frisson que fait passer un arrêt impromptu, mystérieux et durable en rase campagne, dû à un signal défaillant — on ne l'apprendra qu'au bout d'un long moment de suspense. Problème peut-être lié à la grève sncf débutée le matin-même, qui n'avait pas surpris le voyageur prévoyant, monté dans un train un peu plus matinal dont le retard accumulé n'excédera finalement jamais l'heure, ouf.

Arrivé à Carcassonne, rien de mieux à faire que d'attendre la départ de la navette allongé sur l'herbe au bord du canal, sous un doux soleil de juin qu'on regrettera en fin d'après-midi.

@urbanbike

Une seule compagnie opère à l'aéroport INTERNATIONAL de Carcassonne. Elle contrôle méthodiquement l'accès à la salle d'embarquement. Pas d'échappatoire. Les consignes sont strictes : un seul bagage à main, de format limité, n'excédant pas 10 kg.

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

Finalement, je n'ai pas regretté d'être bien couvert à ma descente d'avion, la température à Cork avoisinait les 18°.

le 18/07/2013 à 16:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Lukino |