Urbanbike

Recherche | mode avancée

De la chambre noire au numérique

Eddie Ephraums

dans lire | photographie
par Jean-Christophe Courte

Un livre chroniqué une première fois en octobre 2005 et plus que jamais d'actualité. En résumé, l'art de la transition pour tous les photographes qui peinent à passer de l'argentique au numérique. Rappel :

En contre-point à de très bons livres techniques sur la photo noir et blanc numérique que j'ai lu et commenté ici ces derniers mois, voici celui d'Eddie Ephraums, De la chambre noire au numérique. Ici, pas de recettes de cuisine, pas de trucs, mais une réflexion sensible d'un grand photographe et tireur noir et blanc sur son cheminement personnel vers le numérique.
J'ai presque envie de résumer son bouquin par un simple "Do it"…

Voici un ouvrage sur la transition nécessaire de l'argentique vers le numérique. Une suite de réflexions et de questionnements sur le pourquoi changer, les résultats, ce que cela change véritablement pour un photographe. Bref, comment basculer - à son rythme - vers ces nouveaux outils.
Et Eddie de nous parler, avec beaucoup d’humour et d'auto-dérision, de son activité de photographe et surtout de tireur de photos d'avant le numérique.
Ainsi cette réflexion…
Le temps. Il me fallait pratiquement une journée entière pour tirer, en traditionnel, un 40 x 50 cm, qualité photo d'exposition, avec virage, qui me satisfasse. Cette vie confinée dans une pièce avait quelque chose d'ironique pour un photographe dont le paysage a été longtemps le thème de prédilection. Je préfère l'appareil photo à la chambre noire, pour saisir ces précieuses tranches de temps.

Bref, remarquable ouvrage, à déguster tranquillement tout en admirant les photos qui parsèment les chapitres, l'ensemble ayant été mis en page par l'auteur.
D'ailleurs, difficile de différencier les tirages numériques des tirages argentiques et donc scannés, quel appareil utilisé, etc. Seule la beauté des cadrages, la densité des ombres et des virages est donnée à voir.
Pas de recettes, juste des réflexions, des pistes à aborder en fin d'ouvrage ou quelques choix personnels (pourquoi le RAW)…
C'est bien suffisant car l'auteur s'adresse d'abord à notre sensibilité, interroge les pour et les contre… Explique comment il est passé au numérique.
Dans la chambre noire classique, on disait toujours que la merveilleuse, lumineuse, qualité d'un tirage humide n'était qu'un vœu irréaliste. Avec le numérique ce vœu est exaucé. Que faire d'autre, à part des photos ?

Certains n’aimeront pas ses conclusions, notamment ceux qui aiment passer du temps dans leur chambre noir à respirer des effluves chimiques.
Et l'auteur de conclure :
Le noir & blanc vit toujours…

Or c'est bien l'essentiel de ce cheminement.
Remarquable.

De la chambre noire au numérique
Eddie Ephraums
La Compagnie du Livre
9782912679550 | 24 €

image caddie

Vous pouvez également consulter le site de l'auteur.

image

le 13/03/2008 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |