Urbanbike

Recherche | mode avancée

EverClipper, petite app bien pratique

Réducteur | compresseur d’image sous iOS

dans ailleurs | grospod | photographie | pratique
par Jean-Christophe Courte

Très souvent, expédier une image réalisée avec un iPhone 7 plus sur les réseaux sociaux, c’est balancer un visuel de plus de 4000 par 3000 pixels, d’un poids de Mo élevé…! Même avec de la 4G, c’est une image nettement surdimensionnée qui arrive sur Twitter ou Mastodon.

Sans oublier que l’on expédie un cliché entier alors que l’on a souvent besoin que d’une partie de cette image. Et, autre point non négligeable, truffé de métadonnées comme la géolocalisation.

Mon fidèle Reduce - Batch Resize Images and Photos for iPhone & iPad m’a affiché un message d’alerte via iOS dernièrement. En gros, il n’est pas codé comme le demande Apple pour ses prochaines machines. J’ai cherché à nouveau des infos sur cette app via son site et le twitter du developpeur et, rien.

Du coup, j’ai testé pas mal de produits en ce dimanche d’élection, des aux « jolies interfaces, jolies icônes ».

Avant de choisir le plus rustique, EverClipper - Simple photo resizer.

Il existe une version sans publicité, EverClipper Plus - Photo resize, crop, straighten qui est celle que je vais évoquer. Vous pouvez y passer via la version de base au moment souhaité, excellent moyen de vous faire une idée de ce qui suit par vous-même… Côté localisation, c’est japonais ou anglais. Mais facile à comprendre via les visuels mis en place par le développeur.

Ergonomiquement, c’est surprenant mais, je dois le préciser de suite, sacrément efficace !

Prenons comme exemple cette photo — prise à La Ferté-Loupière m’indique les métadonnées… L’original pèse 13,3 Mo pour 3024 par 4042 pixels… Tu m’étonnes que Mastodon tousse…

reduc-450

Si je ne vise que 1024 pixels de large, je passe le cliché à 623 Ko (valeur sur mon Mac). Et c’est bien là où cette app est astucieuse car vous pouvez choisir taille en pixels et le % de compression du JPEG…

Mais reprenons dans le bons sens…

reduc-450

  • À gauche | Choix de l’image (album, ou photo)… Notez que l’accès aux préférences est en bas à gauche, le mode d’emploi à droite (le discret point d’interrogation jaune)…
  • À droite | L’image est affichée avec, en bas, six icônes : Retour à l’écran précédent, réaffichage de l’image originale (…au cas ou les corrections apportées ne conviennent plus), changement de taille, découpage, rotation. Et export…

reduc-450

  • À gauche | en haut, la liste des choix de redimensionnement… Là, je n’ai conservé que celui qui m’intéresse (un seul à 1024) mais en passant par Custom, facile d’activer/désactiver d’autres options (écran de droite)

reduc-450

  • Les deux autres fonctions permettent de tailler dans l’image (le cadenas en bas du premier écran pour libérer le déplacement ou non de la zone). Ou faire tourner l’image (flips)

reduc-450

  • À gauche | Après avoir bien vérifié que vous activé le changement de taille (ou autres), reste à exporter.

Attention : bien vérifier que l’image a été réduite (la première info, celle de la taille d’origine, doit avoir disparu en haut quand on tapote à nouveau sur l’icône de redimensionnement)

  • À droite | Très pratique, l’option de conservation des métadonnées peut être désactivée et donc facile de masquer les infos de géolocalisation dans l’image exportée (pratique !!)

Rappel, il est aussi possible d’exporter l’image réduite depuis l’app en question vers une app comme Camera+ (…et saturer cette dernière un peu plus avec Clarté pro par exemple) mais le véritable souci (!!) est souvent la dernière étape : l’image exportée subit généralement une nouvelle compression sur le réseau social sur laquelle elle déboule.

Par contre, fort pratique pour gérer les visuels d’un blog depuis son iPhone (et/ou iPad) avant d’exporter vers un FTP. Manque juste une option de nommage de l’image du coup.

Bref, à tester de votre côté…

le 24/04/2017 à 11:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |