Urbanbike

Recherche | mode avancée

iA Writer 4 | Écrire avec de multiples fichiers ?

Une version qui s’appuie sur MultiMarkdown…

dans écrire
par Jean-Christophe Courte

Avertissement : L’intégration des options de la dernière version de MultiMarkdown développée par Fletcher T. Penney rend possible en majeure partie les améliorations offertes par cette version 4. Pas inutile de le rappeler car d’autres applications proposeront tôt ou tard ces mêmes options.

Bref, pour tous ceux qui suivent les améliorations de cette prolongation de markdown, c’est assez chouette de les voir se matérialiser aussi rapidement dans un très bon outil, tant sur iOS que sous MacOS. À ce propos, on attend toujours la version 3 de MultiMarkdown Composer un de ces quatre !

Je ne vais pas tout traiter ici tout iA Writer 4, les sites francophones se sont déjà fait l’écho de la sortie de cette application…

Ce que je retiens pour mon usage est la possibilité de d’écrire divers fragments de texte (…attention, exclusivement dans iCloud) puis de les associer dans un document maître comme le proposait déjà fin 2015 MultiMarkdown Composer. Relire Fichiers et Transclusion avec MultiMarkdown

Multi-documents

Pour exemple, dans macOS (ça fonctionne dans la version qui précède Sierra)…

reduc-450

L’astuce consiste à afficher les trois panneaux, à savoir la liste de ses -fichiers, la zone de saisie et le rendu de son balisage Markdown.

Dans un document maître, il suffit de regrouper les liens vers ces fichiers (iCloud, au risque de me répéter)…

reduc-450

Et d’ajouter par simple glissé le fichier souhaité dans son document maître…

reduc-450

Aussitôt son contenu s’affiche en regard dans la zone de rendu (prévisualisation)

Bien entendu, pour corriger sa prose, il est nécessaire d’afficher le fragment idoine (…non, on ne corrige par dans la prévisualisation…!)

Sommaire

La gestion du sommaire commun est assez simple (j’avais déjà illustré cette option dans un autre billet également… Byword 2.6, MultiMarkdown et balise TOC

reduc-450

Bref, il suffit de placer son pointeur là où on le souhaite et dérouler son menu (ou saisir la balise {{TOC}})

reduc-450

Et hop…

Visuels, tableaux et export

Comme tous les sites d’actualité ont du vous l’expliquer, ça fonctionne également avec les images (j’y reviendrais peut-être…!).

iA Writer ajoute également un fort pratique module pour pondre des tableaux avec une zone de dialogue qui lancera le code ad hoc ensuite. Mais les fichiers .csv sont reconnus, ce qui peut être une solution encore plus pratique, exactement comme pour les fichiers texte (ou image) que l’on insère dans un document maître…

Sur le plan de l’export, relire ce billet en sachant que les images sont insérées dans les fichiers (et même dans WordPress et Medium si j’ai tout bien compris).

Côté concurrence — mais avec des approches différentes —, se souvenir que [Bear](Bear, un éditeur de notes bien pratique)— ou encore l’excellent Ulysses — proposent des solutions sur ce plan. J’y reviendrais dans un prochain À quoi carburent mes écrans.

Bref, pas inutile de suivre les solutions divergentes empruntées par ces traitements de texte. Et choisir celle qui est la plus en phase avec sa manière d’écrire.

Il me manque toujours l’option d’usage de TextExpander sous iOS mais c’est peut-être le moment (si, si !!) de redécouvrir a minima les raccourcis synchronisés par iCloud ?!

le 19/11/2016 à 17:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |