Urbanbike

Recherche | mode avancée

In Vero veritas : notes partagées depuis iOS

Entre Tumblr, Instagram et… un soupçon de Babelio…!

dans grospod | outils | photo | usages
par Jean-Christophe Courte

Titre assez bas de plafond mais qui résume bien mon sentiment (qui, lui, n’est pas partagé…!). J’ai découvert Vero (l’app, hein…) récemment via un article. Je venais de rompre (hihi…!) avec Glass au bout de 48 heures de cohabitation numérique quand cet argumentaire rédigé par Carsten Schlipf m’a interpellé.

Je n’ai pas été séduit mais nombre de détails m’ont surpris dont les catégories, les tags proposés automatiquement quand on se prépare à poster un cliché (pas d’inquiétudes, nul suffit de choisir dans la liste ceux qui semblent pertinents et ajouter les siens…).

reduc-450

  • Attention, on ne peut accéder et éditer que depuis iOS (iPhone puis iPad) ou Android

reduc-450

Bref, ce tour d’horizon — qui devait ne durer que deux jours — se prolonge. Pire, je prends l’habitude d’y poster des notes depuis mon iPhone…

Il y a des bouquins mais également des liens vers des billets d’architecture, des albums de musique…

reduc-450

En résumé : je suis face à une application sans publicité qui oscille entre le Tumblr original (…celui d’avant son rachat et que j’ai quitté il y a… un an), Instagram (compte fermé également).

Et, en très faible partie, Babelio (toutes proportions gardées, cette dernière plateforme francophone1 est franchement à part, j’y suis depuis février 2008 !).

Alors, le temps passe et je continue à nourrir mon compte Vero sans draguer de contacts car…

  1. Je m’en fous (!)
  2. Je reste le principal lecteur de mes notes
  3. C’est à 90 %… de l’amerloque comme le chantait Nougaro2

Mais le panachage des infos et leur disposition est intéressante…

À suivre…!

le 19/08/2021 à 15:40 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |