Urbanbike

Recherche | mode avancée

La voix | Polar

Arnaldur Indridason

dans lire
par Jean-Christophe Courte

Un polar qui démarre par un simple fait-divers avant de basculer sur des pistes assez intrigantes, avec une résonance toute particulière pour le commissaire Erlendur chargé de l'enquête. Pas très sympa ce personnage, mais le lecteur apprend peu-à-peu à le connaître au fur et à mesure que le fil de la personnalité de la victime se déroule. Ah oui, j'oubliais… Un Père Noël juste avant les fêtes de fin d'année.

J'ai plongé dans ce long roman et totalement marché dans cette histoire complexe à souhait. Et si crédible d'ailleurs. On bascule entre relations père - fille (le commissaire et sa fille) et relations père -fils. Sans oublier sœur - frère. Excellent polar, excellente histoire qui se déroule en Islande dans un hôtel. Très belle analyse des relations complexes qui peuvent se tisser dans un tel endroit avec ses trafics et ses relations de pouvoir. C'est âpre, dur, dense. Et bien opaque…! Bref, ça se lit avec des pauses si on le souhaite mais on y revient sans cesse car le rythme même de l'histoire fait que l'on a réellement envie de comprendre les tenants et aboutissants de cette histoire.

Une découverte qui me donne envie d'y replonger très vite. Et de retrouver ce type étrange qu'est le commissaire Erlendur, un gars lourdement handicapé par ses souvenirs d'enfance. Mais n'est-ce pas notre lot à tous…?



La voix
Arnaldur Indridason
Éditions Métailié
9782864246008 | 19 € | 330 pages

image caddie

20090330-_F2R3454_ub.jpg

le 03/04/2009 à 07:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |