Urbanbike

Recherche | mode avancée

Lightroom 2.5.2 améliore son ergonomie sur iPhone

Toujours utilisable sans compte CC

dans ailleurs | grospod | outils | photographie
par Jean-Christophe Courte

Sortir dans une atmosphère chargée de particules est une forme de suicide comme une autre…! Mais c’est le prix à payer pour se rendre à la gare voisine sans démarrer son mazout. C’est également une plage de temps épatante pour réaliser quelques clichés…

Utilisateur de ProCamera, c’est en DNG que mes images sont enregistrées puis traitées dans l’une de mes deux applications de prédilection, MaxCurve - Courbes de outil pour photographie pro ou Snapseed.

L’arrivée de cette nouvelle mouture du leader du post-traitement, Adobe Photoshop Lightroom for iPhone, m’a donné à nouveau l’envie d’essayer ce produit, application que j’emploie sur Mac en version 5. J’en avais parlé ici : urbanbike | Lightroom et iPhone 7 : votre fichier RAW …séquestré…?! et là : urbanbike | DNG, RAW, TIFF et Lightroom sous iOS 10

j’ai donc extrait l’une de mes images du matin précédent et l’ai passée à la moulinette sur mon iPhone 7.

reduc-450

  • Entre la correction de l’objectif et l’emplacement des commandes, nettement plus confortable à l’usage

reduc-450

  • Sur iPad, vu la taille de l’écran, ce n’était pas crucial (copie d’(écran à titre de comparaison)…

Je ne peux que reconnaitre la pertinence des choix ergonomiques de cette nouvelle mouture… Pas de souci pour puiser dans mon album de photos un cliché immédiatement identifié comme enregistré au format DNG (le RAW sauce Adobe) et donc capable, sans altération de la source numérique, de prétendre à une cure de jouvence !

reduc-450

  • ajout de 10:10 (!) : bien entendu, action sur les EXIF et filtres prêts à l’emploi…

reduc-450

  • ajout de 10:10 (!) : Clarté mais aussi virages au petit poil…

reduc-450

  • ajout de 15:30 (!!) : sans oublier les courbes ou le filtrage sur une valeur…

Tous les utilisateurs de Lightroom retrouveront encore plus facilement leurs marques. Mais mon propos n’est ici que de fabriquer une version jpg de qualité sans passer par un abonnement. En quelques copies d’écran…

reduc-450

C’est assez facile à l’usage mais les réglages effectués ne seront pas conservés tant que le précieux abonnement n’ont pas activé, ce qui est de bonne guerre. Ensuite, il faudra nécessairement enregistrer le fichier créé dans l’album avant de supprimer le source dupliqué dans la nasse de Lightroom.

reduc-450

reduc-450

Au bout de ce rapide essai, je ne suis mis à douter de ma propre détermination tant le confort apporté sur le iPhone 7 plus est évident, c’est dire !

reduc-450

  • Avant et après dans mon album…

Bon, en ce qui ne concerne, je vais attendre encore quelques semaines1 mais il devient de plus en plus difficile de réfuter cette solution qui s’avère d’un confort exceptionnel.

En effet, sur un iPhone 7 plus disposant d’un écran époustouflant et d’un processeur de course, c’est hallucinant de vitesse et de simplicité. Bref, le doute m’habite désormais !

Grrrrrrr…


  1. j’attends les conclusions d’une affaire évoquée naguère dans ces pages. 

le 09/12/2016 à 08:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |