Urbanbike

Recherche | mode avancée

Mapy.cz : Windy.maps puissance… 10

Mat et sans é(t)chec…!!

dans ancres | dans mon bocal | mémoire | usages | vieillir | voir
par Jean-Christophe Courte

À la demande de l’un de mes fidèles lecteurs qui se reconnaîtra, ce très, très court billet…

J’ai narré hier soir — sur twitter — le transfert sans échec de mes nombreuses localisations (près de 800…) enregistrées dans divers dossiers sous Windy.maps vers Mapy.cz.

En bref : les développeurs — citons-les : Seznam.cz1 — de l’app iOS Windy.maps nous proposent un nouveau dispositif : un ensemble cartographique accessible cette fois-ci via un simple navigateur Web. Mais également toujours via une app iOS nommée… Mapy.cz.
Ils nous proposent — depuis la dernière mise à jour de Windy.maps sous iOS — de basculer vers cette dernière2.

Localisations préservées…

Bref hier, en lisant leur argumentaire dans l’app Windy.maps (c’est clairement expliqué), je n’ai pas hésité à basculer toutes mes localisations et dossiers vers leur nouveau dispositif vu que j’avais déjà un identifiant.
En effet, mon compte est partagé par ma tribu pour ajouter de nouvelles localisations dans l’optique de nos prochains voyages3.

Ensuite, j’ai téléchargé sur mon iPhone l’application Mapy.cz.

Enfin, après m’être identifié, j’ai retrouvé toutes mes billes…! Et mes habitudes, l’interface étant pratiquement la même mais avec nettement plus d’options…

Plutôt que de montrer des copies d’écran sous iOS (iPhone ou iPad), que des illustrations depuis un MacBook depuis la version web de Mapy.cz.

reduc-450

  • Ici, dans la colonne de droite, mon historique…

Ce que je retiens de ce basculement (sans heurts et sans perte) :

  • Une application iOSMapy.cz — qui se charge nettement plus vite
  • Toujours la possibilité d’enregistrer sous iOS les cartes que l’on souhaite… Quelques Go dans mon cas.
  • Une version en ligne désormais disponible via un navigateur internet (ce billet est axé dessus)…
  • La possibilité de partager/exporter chacun de mes dossiers sous la forme d’un lien (et visualiser sur une carte accessible sur internet les localisations que j’ai enregistré…!).
  • Je note également de nouveaux types de cartes dont des vues aériennes.
  • Mais aussi la possibilité de partager des photos et/ou voir des clichés des lieux réalisés par d’autres…
  • Une info trafic pour ceux qui souhaitent utiliser Mapy.cz pour se déplacer d’un point à un autre (dans l’app iOS)
  • Une possibilité de visualiser une carte en 3D
  • Et nettement plus d’informations pratiques pour ceux qui se baladent…
  • Je n’évoque pas les options sous iOS comme l’enregistrement d’un trajet, etc.

Quelques vues pour illustrer…

reduc-450

  • Chemins de randonnée autour d’un lieu (même si cela reste parfois à compléter, je n’ai pas retrouvé tous ceux que je parcours sous la Sainte-Victoire…)

reduc-450

  • L’affichage des dossiers personnels (partagés ou non)

reduc-450

  • Un épatant repérage par l’outil de recherche (ici, la rue où je vivais à Mexico tout gamin)

reduc-450

  • La possibilité d’afficher d’un seul coup toutes les localisations d’un dossier (en zoomant, j’ai perdu Vancouver…!)…

reduc-450

  • Celle de changer de carte et d’accèder aux photos partagées…

reduc-450

  • Exemple de Palenque avec des photos prises sur place, géolocalisées…

reduc-450

  • Souvenirs…! Il y a 50 ans, la végétation était plus présente…

reduc-450

  • Enfin, ici, le dossier de nos prochains buts de voyages3

Reste la question habituelle de comment Seznam.cz se rémunère sur cet épatant développement… Ce n’est pas mon obole annuelle au service de Windy.com qui est suffisante…

Voilà, je fais… court car le sujet tentaculaire…!

À vous…


  1. Développeurs qui réalisent également l’épatant Windy.com, l’outil météo qui ne quitte pas mes écrans… 

  2. Pour des raisons que j’imagine être de cohérence entre nom de domaine. En effet, j’imagine que des tas de gens ont réservé des noms de domaine proche de la cartographie et, pour éviter de lâcher une somme rondelette, les développeurs de Seznam.cz ont (je l’imagine) pris le parti d’afficher l’extension de leur pays (.cz) et de la faire précéder d’un nom générique… Ça donne… Mapy.cz. Pour ma part, vu la qualité de leur code, leurs idées pratiques et… la situation internationale actuelle (sic…!), j’adhère totalement à cette nouvelle aventure…! 

  3. Si Vladimir ne nous a pas vitrifié d’ici là… 

le 03/03/2022 à 11:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |