Urbanbike

Recherche | mode avancée

Powerbook et iPhone, deux pièces d’un puzzle…?

Quitte à publier un premier avril, autant faire un poil (sic…!) de prospective capilotractée !

dans grospod | groummphh
par Jean-Christophe Courte

Bon, je ne sais pas si ces deux infos sont compatibles, celle à propos de la marque PowerBook ou encore celle qui pourrait découler de ce brevet mais — premier avril oblige…! — les deux me semblent fonctionner conjointement d’autant qu’à ma propre surprise, mes usages changent, cf. urbanbike | Usages | En passant, pourquoi mon iPhone est devenu ma machine à écrire…!.

Alors, sans avoir pris le moindre cachet, consommé une substance hilarante, je pars en vrille…!

Si …la puissance des processeurs des iPhones continue à augmenter, pourquoi continuer à jongler entre plusieurs tailles d’écran et donc synchroniser données et applications entre divers machines ? Considérer (soyons fous) l’iPhone comme un ordinateur…

D’autant que l’idée d’utiliser le iPhone comme TrackPad dans le brevet Foleo est loin d’être délirant : une enveloppe avec un écran et un clavier d’un côté, un iPhone à la fois processeur et TrackPad occasion de l’autre…

D’autant que pas mal de monde planchait encore dernièrement sur un téléphone modulaire, à la carte, l’utilisateur pouvant se créer un puzzle selon ses besoins à partir d’éléments… Certes, le projet ARA s’est fait kiri (désolé)… Mais il reste un tas de bonnes idées dans le tas, non…

On peut développer des trucs rigolos… et substituer à cette coque qui ressemble furieusement à un ordinateur portable, un iPad…

Poursuivons…

Si …le iPhone devient la brique de base (…avec des capacités de stockage qui doublent à chaque version), pourquoi ne pas imaginer un grospod (sic…!) de la taille d’un iPad et recevant — via un tiroir — un iPhone ?

Bon, j’ai un peu de peine à adhérer à cette idée pour une raison toute simple : mon propre iPhone est protégé (…et bien heureusement !) par une coque de protection qui lui a déjà évité plusieurs fois une fin tragique. Or je me vois mal la retirer (…puis la remettre) avant de l’enfourner dans le dit tiroir d’un gros écran tactile1. Mais c’est un détail…

Ce concept est séduisant si on souhaite réduire le nombre de machines qui gravitent autour de nous. Dans mon cas, mon antique Macbook Pro de 2009 tient toujours le coup mais est resté à el Capitan. Et je n’éprouve pas la nécessité d’orner mon poignet d’un cadran2. Par contre, un iPhone qui prendrait le contrôle d’un grospod grand écran selon mes besoins — accès à SplitView par exemple —, ça me parle…

Bref, un dispositif composé des deux pièces d’un unique puzzle (un écran tactile et un iPhone qui s’emboîterait d’une manière ou d’une autre) offrirait quelques avantages…

Mais des tas de raisons (…dont le coup de la coque de protection à virer) me font douter de sa possible réalisation : cela veut dire figer le design, les dimensions, la position du connecteur (et encore, ce n’est pas si compliqué via un dock amovible)…

Mais, en ce premier avril, j’ai envie de tout imaginer !


  1. On peut imaginer d’ailleurs plusieurs tailles de cet écran receveur. 

  2. …que je risque d’exploser ou de dérégler comme les rares montres que j’ai porté…! 

le 01/04/2017 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |