Urbanbike

Recherche | mode avancée

Renault et le travail at home…

Action…!

dans bosser n’importe où | signé lukino
par Jean-Christophe Courte

Nous en avions parlé au début de décembre… Et cela progresse à grands pas… Mais de quoi…? Mais du télétravail chez Renault…!
Or donc, hier, les syndicats et Renault ont signé un accord
L’objectif est de faire en sorte qu'une grande partie des équipes du tertiaire (compta, marketing, etc.) puisse — à terme — travailler de deux à quatre jours par semaine chez eux. Et toujours sur la base du volontariat. C'est le salarié qui décide de sauter le pas ou non. En effet, quitte à le répéter, nous ne sommes pas égaux devant le télétravail et nombre de personnes ne s'en sentent pas capables où n'en ont pas envie.

En décortiquant cet article, je découvre que les syndicats ont obtenu une pression réduite sur les télétravailleurs…
…théoriquement, la hiérarchie ne pourra pas exiger de pouvoir joindre un salarié plus de deux ou trois heures par jour.

Il est certain que si l'on veut que le salarié ainsi détaché chez lui bosse à fond, le mieux est de ne pas l'asticoter toutes les 10 minutes…! Bien évidemment, leurs heures de travail à la maison ne seront pas calquées sur celles de bureau. Et, plus important encore, le salarié passera une fois par semaine au minimum au bureau, histoire de garder le contact… C'est très important dans une entreprise de cette taille de continuer à se voir physiquement comme régulièrement.

Enfin, heureux télétravailleurs, l'installation du matériel à domicile sera en partie assurée par des techniciens dépêchés par Renault… Cela leur évitera des séances vécues comme des informations totalement fumeuses…!
Où encore ce genre de gag…
[img]"https://urbanbike.com/images/uploads/450_ctcs_26_27.jpg" border="0" alt="image" name="image" width="450" height="481" />

le 24/01/2007 à 18:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |