Urbanbike

Recherche | mode avancée

Scripts pratiques, Drafts iOS et assistance à la saisie

Laisser la personnalisation de la barre additionnelle au rédacteur (bis repetita)

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | écrire | grospod | outils | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Je reste un utilisateur inconditionnel de Ulysses, de Day One 2, d’Editorial et toujours de Byword comme de iA Writer. Et j’écris ça1 comme toujours sous Drafts 4…! Pire, sur un iPhone 7 plus, tranquillement dans mon lit après avoir fait un aller et retour au marché ce matin.

Pourquoi ce nième billet ?

À vrai dire, je me le demande aussi…! Trêve de déconnade, la raison est fort simple2

Comme j’écris sur un iPhone3 sans clavier externe (et donc sans raccourcis clavier genre commande-quelque chose), j’aime avoir au dessus de mon clavier tactile les trois cases prédictives et, encore au-dessus, une ligne infinie d’actions regroupées dans une barre additionnelle4. En mode Lasagne…

Cette ligne est dite infinie (mais j’évite…!) car elle glisse horizontalement et donc contient bien plus d’actions (regroupées par groupes utiles — relire mes précédents billets) que la largeur de l’écran en usage ne l’affiche…

Et donc, tous les mois (…au lieu de m’abonner aux fils RSS ad hoc…), je jette un œil aux scripts disponibles dans la Home | Drafts Action Directory et vais faire mon marché en puisant dans les derniers ajouts.

Car l’un des secrets de Drafts est bien cette base de scripts utilisateurs qui permet d’ajouter des actions que l’on peut lancer soit via les panneaux adéquats… Soit depuis cette barre additionnelle personnalisée aux petits oignons (et immédiatement disponible sur tous mes écrans iOS, iPad et iPhone via la synchronisation…).

…Si je suis fan de Ulysses pour y gérer mes projets et feuillets, sur le plan de l’écriture pure, y a pas photo. Drafts domine de la tête et des épaules… Même si c’est une application de notes…!

L’intérêt de cette bibliothèque de scripts (j’ai déjà du l’écrire 20 fois au moins) est souvent de dénicher une action pratique qui va me faire gagner un poil de temps chaque jour, temps que je vais pouvoir employer à marcher, glander5, rêver, regarder au loin !!!

reduc-450

Aujourd’hui ce sont deux scripts pour déplacer le curseur en début de paragraphe. Ou fin de paragraphe.

C’est rien et c’est aussi énorme pour mon usage.

Certes, ce qui me manque dans Drafts, c’est une coloration syntaxique à la Bear ou à la Ulysses justement. Mais la personnalisation de la barre additionnelle dépasse largement en terme de confort le fait d’avoir des balises colorées…!

C’est tout…

Note de fin : Je répète plus, ne liste plus le nom des applications en fin de billet (avec un lien vers l’Apple Store) car cela est perçu comme la démarche d’un méchant site qui cherche qu’à se faire plein d’oseille… Grosse fatigue…!


  1. Bien entendu, le billet fini est exporté vers DropBox puis réouvert et complété, relu, amendé sur mon vieux Mac et publié avec les copies d’écrans s’il y en a… 

  2. à ce propos, vous avez échappé à un billet long que j’ai poubellisé et qui évoquait, en gros, la même problématique mais sous un angle différent (et chiant). 

  3. urbanbike | Usages | En passant, pourquoi mon iPhone est devenu ma machine à écrire…! 

  4. urbanbike | Usages | Drafts et barre additionnelle sur iPhone 

  5. la notion de productivité ne me concerne plus… mais cela peut être également vu comme tel…! 

le 02/04/2017 à 13:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |