Urbanbike

Recherche | mode avancée

Se fabriquer sa radio avec Castro 2 sous iOS

Ordonner ses Podcasts et les écouter à la suite

dans dans mon bocal | grospod | groummphh | pratique | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Une fois de plus, ravi de suivre @viticci qui a évoqué lundi soir un (autre…!) Castro ⚑, une application remarquable dans la mesure où elle m’a permis d’organiser en une sorte de grand flux continu tous les podcasts que je déclenche généralement les uns après les autres en allant tapoter dans l’app officielle d’Apple…

Ici, cela m’a demandé 10 minutes et hop, j’ai déjà enchainé nombre de minis épisodes en une seule écoute…!!

Comme tout a été expliqué dans macstories.net ce soir, le plus simple ici est de montrer une rapide et incomplète série d’écrans réalisées dans l’enthousiasme…

Attention, je ne montre que ce qui m’a séduit…

reduc-450

Déjà, le lancement peut se faire soit via l’écran de démarrage, soit par un appui sur l’icône ad* hoc* sur le iPhone 7 plus

reduc-450

Là, j’écoute la tête au carré et je peux éventuellement revenir en arrière ou sauter 30 secondes (généralement de musique si besoins est). Mais surtout ajouter les PodCasts qui me plaisent… On peut gérer les priorités, archiver et, bien entendu, souscrire…

reduc-450

Ce qui me parle c’est la gestion de l’ordre d’écoute (oui, oui, on se fabrique son programme…) Pour ma part, c’est pour une écoute de nuit, le soir ou lors de mes insomnies… Et, lire en même temps, même si je n’aime pas faire deux choses à la fois…

reduc-450

Enfin, cette liste constituée, bâtie sur l’iPhone peut être balancée/expédiée sur l’iPad (ou envoyée à des tiers) et récupérée telle (l’app n’est pas optimisée pour l’iPad mais s’affiche correctement en taille x1 ou x2 fois)…

De fait, j’écoute nettement plus souvent mes émissions en boîte depuis l’iPad posé à côté de moi…! Lire : En cas d’insomnie, deux apps sous iOS sauvent votre nuit. Castro va s’ajouter (notez le mode nuit que j’ai activé par défaut)

En résumé, les forces de cette application sont de pouvoir choisir des PodCasts du monde entier, les organiser et, ensuite, de pouvoir les écouter d’une traite sans intervention supplémentaire.

Et même se mettre une limite, genre, éteindre le flux dans 45 minutes…!

Mieux encore, on peut accélérer le déroulement du flux et même si Mathieu Vidard parle vite, à x 1.1, il est toujours clair et intelligible…!! Mais vous pouvez également — avec le doigt horizontalement — déplacer le spectre vocal et donc passer (sic !!) un bout d’info (pub ou musique). Bref, compresser le temps…!!

Bref, merci Federico…!

le 28/11/2016 à 20:15 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |