Urbanbike

Recherche | mode avancée

Things 3 sur iPad…

Pas mal non plus !

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | mémoire | usages | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Comme je l’ai écris à la fin du billet précédent, et même si l’iPhone est mon écran principal, j’ai également acquis la version iPad (…après avoir testé la version iPhone sur iPad, pour voir).

Pourquoi ?

Mais c’est souvent sous ma couette que les pensées reviennent avec des bulles comme « …ne pas oublier de téléphoner à… »

Et comme je ne dors pas (encore !) avec mon iPhone, j’écris avec un stylet Wacom via MyScript Stylus - Handwriting Keyboard sur l’iPad Pro.

Du coup, vendredi soir, alors qu’il n’en est pas question (…je fais comme les politiques…!), j’ai accepté… d’acquérir la version iPad (pour celle sous macOS, c’est définitivement non).

reduc-450

Pour mémoire, les données des deux versions sont incompatibles

Après avoir fini mon premier billet, j’ai envisagé une une mini suite. Et puis, hop, une balade à l’arboretum d’abord !

Retour des boites

Pour compléter le premier billet : être en mode inactif n’empêche pas d’avoir des intentions, projets, idées.

Dans mon cas, nombre de dossiers en attente depuis 2013 dont quelques uns qui concernent directement mes gamins. C’est aussi l’intérêt de Things.

reduc-450

Les domaines permettent de ranger ces projets, de les classer comme dans de grosses boîtes. Du coup, facile d’en créer un premier puis, après coup, d’y déplacer certains projets, virtuels ou réels.

reduc-450

Et se focaliser sur une thématique donnée.

Cela n’a rien de révolutionnaire, c’est juste pratique.

reduc-450

Poser tout ce que l’on souhaite développer…

reduc-450

Puis lister les trucs à faire, étapes par étapes, chacune avec sa ribambelle de points à vérifier, régler, etc.

Que vous utilisiez un iPhone ou un iPad, pensez à installer le Widget sous iOS pour accéder à la liste des trucs à réaliser sans passer par l’ouverture de Things.

Des gestes naturels…

Things a été repensé pour le tactile…

reduc-450

Déplacer le rond bleu, celui est situé en bas d’écran en bas, entre deux items et hop, une fenêtre s’affiche…

reduc-450

Mais vous pouvez également masquer la partie gauche de l’écran (pas utile sur un iPadPro qui est très vaste) par un glissement et vous retrouver dans un environnement proche de celui de l’iPhone, plus sobre…

reduc-450

En déplaçant horizontalement un item, lancer la gestion des cases à cocher…

reduc-450

Ou en attendant un peu, élargir la palette des possibles…

reduc-450

De gauche à droite, c’est l’accès aux échéances…

reduc-450

Bref, à essayer mais, très vite, on intègre ces gestes et cela accélère l’ensemble…

Bref…

Sans revenir sur Things et cette version 3, l’option survol du calendrier/des calendriers a été déterminant tout comme le relooking graphique et ces gestes au bout des doigts… De plus, les développeurs n’ont pas retenu l’option de l’abonnement et c’est tant mieux car il est clair que je n’aurais pas été plus loin.

Pour finir, il est parfaitement possible de n’utiliser qu’une version de Things sur un unique écran mais il n’en reste pas moins plus confortable de disposer des mêmes informations sur deux écrans différents via leur synchronisation.

Allez, j’ai plein de trucs à envisager et à organiser du coup…!!

À suivre…

Rappel : se souvenir que le prix actuellement affiché est de moins 20% jusqu’au 25 Mai, un prix de lancement pour les anciens utilisateurs mais aussi pour ceux qui seraient tentés dans l’intervalle.

le 20/05/2017 à 18:25 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |