Urbanbike

Recherche | mode avancée

Twitter | Lever le pied… | 2

Les brèves de blog, oui ; celles de Twitter, non…

dans groummphh
par Jean-Christophe Courte

En discutant avec ma fille, nous sommes arrivés à des conclusions identiques résumées dans le sous-titre de ce billet…

Hormis le fait que peu de personnes sont intéressées par lire des tweets de plus d’une semaine d’existence (les tweets ont une date de fraîcheur…!), les seules notes que nous conservons l’un et l’autre sont celles stockées dans nos versions respectives de Day One. Mais pas que…

Dans mon cas, vous l’avez sous les yeux, ce sont ces notes partagées sur urbanbike.com.

Si vous avez lu le billet qui précède, que vous êtes même un lecteur régulier de ce site, vous pouvez dater ma démarche depuis cette publication :
- Gros ménage d’apps maintenant !?
- suivi de… 2021-09-14 | brèves, alias Paul-Eu-Gazette style.

Je me cite (!) :

Avec le virage pris par les réseaux sociaux et la possibilité, qu’après FaceBook, Instagram, LinkedIn et d’autres, je finisse par cesser d’employer Twitter (et même Mastodon), je réfléchis à une alternative minimale qui me permettrait de garder des traces de ces lectures (même si je le fais via Reeder).
Or quoi de mieux que mon propre blog.

Bref, depuis deux mois, je lève progressivement le pied sur Twitter pour concocter ces billets au format Paul-Eu-Gazette, de petites infos avec citations excédant 280 caractères. Cela me permet de retrouver des données qui étaient naguère diluées, noyées dans Twitter (…dans plusieurs comptes…).

Mais je m’égare…

Nettoyer un compte avec tweetdelete.net

Après avoir verrouillé mes comptes en surnombre (pas question de les fermer), à quoi cela sert de conserver du contenu obsolète sur dix ans et plus…?

J’ai cherché une méthode pour nettoyer aisément le contenu d’un compte twitter et en ai essayé un avec succès…
tweetdelete.net

Pour cela, j’ai commencé par nettoyer un fil ouvert jadis pour un espace emblématique à Versailles, compte dont j’avais fourni les clés aux communicants de ce lieu au printemps 2018 avec mes coordonnées…

Découvrant en 2019 que le compte n’avait jamais été nourri, j’avais ajouté quelques informations puisées sur leur site internet depuis Salamanca où je me trouvais, histoire de faire vivre…
J’avais expédié quelques courriels aux intéressés… qui ne m’ont jamais répondu…

J’ai testé tweetdelete.net sur ce compte Twitter et supprimé mes 1686 tweets, constatant au passage que cela n’avait aucun impact sur les followers (559…!) ou les abonnés… Le compte est actif, les followers citant régulièrement ce dernier…!

Fort de ce test, j’ai poursuivi sur ma dizaine de comptes verrouillés…

reduc-450

tweetdelete.net traite/nettoie 3200 entrées gratuitement (ce qui était amplement suffisant pour mes comptes dédiés).
Il facture — une seule fois et par compte — son intervention si vous souhaitez le connecter à un fil conséquent (je suis intéressé, @urbanbike tutoie les 100 000 tweets depuis son ouverture en 2009).

reduc-450

Si vous choisissez la formule payante, tweetdelete.net se propose dès lors d’intervenir automatiquement, par exemple de nettoyer quotidiennement les publications selon la périodicité souhaitée.

Rappel d’importance : il n’y a pas que les tweets qui peuvent être ainsi nettoyés… Les likes également…!

Bref, chouette découverte que je pense activer un de ces quatre…

À suivre…

le 17/11/2021 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |