Urbanbike

Recherche | mode avancée

Un an sur Day One | 2

À propos de l'iPhone

dans écrire | outils
par Jean-Christophe Courte

En attendant ma tribu qui rentre par le train, assis dans ma voiture, pas compliqué me dis-je in petto de prendre quelques notes sur cette application de traitement de texte succincte… en apparence. Et c’est à cet instant que je prends conscience que j’ai carrément omis cet aspect là dernièrement en insistant exclusivement sur l’aspect démarrer un billet sur l’iPhone avec une photo…! Bref, suite ou codicille (…sic !) comme vous l’entendez…!

Je ne sais comment cela se passe pour vous mais j’ai du mal à prendre des notes avec l’iPhone en mode portrait…

Alors, je bascule mes applications en paysage pour avoir plus de place pour mes pouces. Ben oui, ce sont essentiellement mes pouces qui virevoltent sur l’écran…!

Barre additionnelle à affichages multiples

Mais voici le point que je souhaitais compléter. Bien sûr, il est possible d’employer SIRI pour dicter son texte mais cela dépend un peu de la fraîcheur du réseau. En même temps, j’aime bien aligner les caractères, prendre le temps de réfléchir à ce que j’écris. Et c’est ici ou les états multiples de Day One me comblent…

@urbanbike

Tout d’abord, je rappelle (…pas inutile, clin d’œil appuyé à un de mes lecteurs écrivain…) que la barre additionnelle de Day One change en fonction du balayage de votre doigt sur cette dernière (…pas pour rien qu’il y a de minuscules petits points au dessus).

  • la première série d’icônes sur la copie d’écran bricolée ce soir est dévolue à l’export, accès aux réglages, ajout d’un nouveau billet, suppression du billet en cours ou changement de date et d’heure.
  • Attention, cet état de la barre additionnelle ne vous est pas proposé par défaut…, c’est celui qui suit qui est généralement affiché…
  • Ce second état sur la copie d’écran (de haut en bas) est celui par défaut. Il affiche l’image sélectionnée au milieu (tiens, une copie d’écran qui ajoute, je le reconnais, un peu de confusion…) mais également la température, l’accès à la géo-localisation, la possibilité de rendre ce billet favori et ajout de tags.
  • ce troisième état propose les balises les plus utiles pour Markdown et de déplacer le curseur. Généralement, on peut rester dans cette configuration qui est fort pratique…
  • Pourtant, si je veux lire plus de mon texte déjà saisi, je préfère basculer sur le dernier affichage qui propose (et c’est sur cela que je veux insister) deux options cerclées en rouge !
  • Soit cet affichage conserve la barre de menu avec la date active et affiche dans la barre additionnelle le nombre de caractères comme le nombre de mots déjà saisis…
  • Soit, en réalisant un cliqué glissé vers le haut sur l’icône de droite, ce mode permet de masquer cette barre de menu et clarifie totalement la zone de texte…!
  • Pour revenir à l’état précédent, il suffit de glisser l’icône vers le bas.

Bref, la barre de menu haut peut disparaître selon le souhait de l’utilisateur, ce qui n’est pas négligeable ! De fait, la version iPhone est encore plus sioux que la version iPad.

Saisir et styler son texte dans Day One sur iPhone est simple. Comme l’illustrer avec une image capturée par ce même outil.

Voilà, c’est tout…!

le 30/12/2012 à 18:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |