Urbanbike

Recherche | mode avancée

Usages | Tags, Workspaces et Drafts 5 sur iOS

Trier et accéder aisément à vos notes

dans dans mon bocal | écrire | grospod | usages
par Jean-Christophe Courte

Nooooon ? Si !
Je ne vais pas insister — à nouveau — sur mon usage de Drafts 5: Capture ‣‣ Act au quotidien, essentiellement sur mon iPhone, vu que ce dernier me sert de machine à écrire en toutes circonstances…!

S’il est devenu très facile d’écrire plein de petites notes avec cette application, le vrai problème — à un moment donné (moment qui arrive assez vite…!!) — est de se repérer dans ce fatras de petites notes justement !

Et c’est ici que l’on peut commencer très sérieusement à réfléchir à la notion de tags !

Des tags…

Ces petits marqueurs (tags ou mots clés) doivent être pensés intelligemment (en résumé, pas trop redondants…), point trop n’en faut !

Une fois leur liste définie, il faut les retenir ! Vous pouvez les entrer manuellement en appuyant en haut de l’écran de Drafts sur l’icône de Tag… mais avec la possibilité de mal (sic…!) orthographier tel ou tel par erreur.

Je vais ouvrir une parenthèse…

Action pratique : Update tags… : un script à personnaliser

Pour ma part, j’emploie une action proposée dans le Directory de Drafts 5: Capture ‣‣ Act qui va vous permettre de les afficher sous une forme de liste à cocher !

reduc-450

  • Pour un côté pratique, cette action doit être ajoutée de préférence dans votre barre additionnelle (ou l’une d’entre-elles) puis activée pour chaque note que vous allez saisir, histoire d’ajouter ces fameux tags.

reduc-450

  • Je ne vous fais pas un dessin…
  • À droite | Bien entendu, vous pouvez utiliser l’option de base…

reduc-450

  • Bon, cette action Update tags… est incluse dans un set de barre additionnelle. Voir Processing | Drafts Action Directory, importez toute la barre puis dupliquez l’action (ou pas…) et déplacez-la dans la vôtre !

reduc-450

  • Bien sûr, il faudra intervenir dans ce script pour pouvoir modifier la liste des tags affichée. Mais, si j’y arrive, c’est bien la preuve que c’est à la portée de n’importe qui !

…et des Workspaces !

Nouvelle notion à prendre en compte, le Workspace. Dans Drafts 5: Capture ‣‣ Act, cette notion permet tout simplement de créer des espaces de travail que vous pouvez lier à un ou à plusieurs tags. Ou encore à des mots clés contenus dans vos textes…

Prenons l’exemple des tags.

reduc-450

  • Si je veux retrouver tous mes tweets expédiés depuis Drafts 5: Capture ‣‣ Act ou tout ce que j’écris autour de la notion de travailler chez soi, il me suffit de créer un environnement qui va afficher que les notes concernées. CQFD.

reduc-450

  • Hop, j’ajoute un nouvel environnement à ceux existants…

reduc-450

  • Le nom est facultatif si vous prenez le soin de choisir une icône ad hoc et/ou une couleur adaptée…
  • À droite | mais un appui sur l’environnement vous permet de suite de lister les entrées liées, ici, à un tag donné…

Cette notion permet de se retrouver immédiatement dans les notes. D’autant que l’on peut ajouter une notion de tri dans chaque environnement, etc.

Pas tout compris…?

Je reconnais que ce billet est un peu technique, que je ne suis pas rentré au fond des choses, que cela peut parfois sembler un peu usine à gaz ! Mais une fois que vous aurez essayé de mettre en place ces fameux tags, de les ajouter systématiquement à chacune de vos notes, vous découvrirez la puissance que cela peut vous apporter dans vos travaux de rédaction.

Ensuite, le workflow va naturellement s’imposer vu qu’il va vous permettre (…roulement de tambour…), — en une seule opération Mesdames et Messieurs… — d’accéder aux seules notes comportant un tag donné.

Bref, l’essayer, c’est l’adopter !

Et comme vous pouvez identifier chacun d’eux par une icône particulière, en couleur, vous allez rapidement en utiliser une demi-douzaine.

Ce qui précède explique à nouveau pourquoi Drafts 5: Capture ‣‣ Act est mon traitement de texte préféré pour exporter mes notes, bribes, bavardages, humeurs (bonnes ou mauvaises) ensuite vers Day One, iA Writer ou même Ulysses.

C’est tout…

le 19/05/2018 à 13:25 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |