Urbanbike

Recherche | mode avancée

Versailles | Les jardins La Quintinie aux Mortemets | 4

À l’intérieur d’un jardin menacé de disparition

dans ailleurs | potager | voir
par Jean-Christophe Courte

Ce projet de supprimer une première fraction des jardins familiaux de Versailles à l’occasion de la naissance il y a 400 ans d’André Le Nôtre me semble totalement en opposition avec les enjeux actuels de la planète (…voir cette chronique et les précédentes sur urbanbike).

@urbanbike

Lundi matin, je m’y suis rendu avec un copain photo-graphiste (!), Sylvain Collet (voir ses épatantes galeries sur Flickr) — voir son propre reportage en images ici

@urbanbike

Le hasard a fait que j’ai salué un jardinier en arrivant sur mon Brompton. Non seulement ce dernier m’a rendu mon salut mais nous a proposé de faire un tour dans sa parcelle.

@urbanbike

Qu’il soit encore mille fois remercié.Ce qui nous a frappé est l’organisation de son chouette jardin. Alors, quelques prises de vue pour vous faire partager ce jardin avant sa disparition fin 2012…

@urbanbike @urbanbike

Comme le soleil se cachait derrière les nuages et qu’il faisait frais, il restait encore des bribes de rosée sur les choux…

@urbanbike @urbanbike

Pas de souci non plus pour photographier, lumière pas trop dure pour cet alignement de salades toutes fraîches…

@urbanbike @urbanbike

Tous ces jardins possèdent de petits abris pour entreposer outils et un peu de mobilier (eh oui, déjeuner l’été ou au printemps ici est un réel dépaysement)…

@urbanbike

Et, dans les allées vertes, quelques beaux spécimens…!

@urbanbike @urbanbike

Paillés avec des feuilles mortes, bouillie bordelaise, un jardin impeccable…

@urbanbike

Les fleurs ne sont pas oubliées…

@urbanbike @urbanbike @urbanbike @urbanbike @urbanbike @urbanbike

Alternant avec les légumes…

@urbanbike

Quelques éléments montent la garde !

@urbanbike

Si vous souhaitez voir de vraies tomates…

@urbanbike @urbanbike

Et d’autres légumes (courges, cornichons…)

@urbanbike

Haricots…

@urbanbike

Carottes (on oublie la beauté du feuillage délicat de ces dernières)…

@urbanbike

Bref, deux heures à (re)découvrir à quel point un potager peut être juste beau avant d’être utile…

@urbanbike

Même ses abords (photos prises sur le chemin)…

@urbanbike @urbanbike @urbanbike @urbanbike

Alors, lecteur de passage, vous savez que cela va disparaître dès novembre 2012, vous savez comment venir cet été, vous avez quelques arguments que l’on peut opposer à ce projet… À vous d’agir et d’en parler autour de vous (ou pas).

Pour ma part, j’aime les grandes allées dans le Parc (photos prises fin novembre 2011)…

@urbanbike @urbanbike @urbanbike

Mais reconnaissons que ça manque un peu de… biodiversité (…on y trouve, certes, quelques beaux champignons).

Maintenant, posons nous à nouveau la question du réel intérêt d’une telle opération…? N’est-il pas plus utile d’employer ces jardins comme une sorte de conservatoire potager et d’inventer des formules autour de ces jardins au lieu de tout faire disparaître à terme…? Proposer aux écoles de Versailles des parcelles pour que les élèves passent une année à découvrir le cycle de la nature et biner leurs propres légumes quelques heures par semaines…?! Ouvrir à la commercialisation les produits en surnombre de ces potagers comme le fait le Potager du Roi…? Développer et étendre ces jardins, faire connaître, proposer à des familles les parcelles vides et accroître leur nombre…?

À mes yeux, la réponse tombe sous le sens avec 7 milliards d’êtres humains à nourrir — et 9 milliards en 2050… On se pose déjà — en vrac — des questions comme :

Bref, tout va bien : continuons à ne pas anticiper, à ne rien prévoir pour les générations qui grandissent — hormis leur laisser des petits cimetières proprets et des montagnes de déchets en héritage…

Ou plus radical si l’on continue à ne prendre aucune décision.

Allez, une petite note d’espoir en espérant que son projet fonctionnera. Azza Abdel Hamid Faiad a trouvé le moyen de transformer en énergie (biofuel) les tonnes de plastique que son pays accumule. Elle a 16 ans…

le 31/07/2012 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |