Urbanbike

Recherche | mode avancée

C’est quoi le web 2.0…?

Un livre pour débroussailler cette question

dans lire
par Jean-Christophe Courte

Tout le monde en parle depuis des mois sans trop savoir ce que cela recouvre en réalité, moi en premier… Les éditions Dunod viennent de publier un livre de Jean-François Gervais qui porte sur le web 2.0. Je ne sais pas si ce livre est le meilleur à ce jour sur cette question précisément, s'il sera reçu comme le plus pertinent mais il présente l'énorme avantage de nous faire faire un très grand tour d'horizon de ce qu'est cette nébuleuse de services, tout comme des perspectives qu'elle offre (ou devrait offrir).

Même si j'ai trouvé l'articulation des chapitres parfois décousue pour l'absolue néophyte que je suis (je me sens comme Mister Chance, le jardinier incarné par Peter Sellers…), c'est peut être également dû à l'étendue, la vastitude (!) des possibles. Le web 2.0 n'est pas une réelle nouveauté, plutôt un retour aux fondamentaux du web des premiers temps avec sa notion fantastique de partage tous azimuts…

Mais en même temps, j'ai aussi l'impression que nous nous livrons tant et tant au travers des services décrits (photos, réseaux, géo-localisation, etc.) que cela devient aussi une manière efficace de nous livrer pieds et poings liés à des tas d'analystes qui vont très vite — si ce n'est déjà fait — tirer parti de cette foultitude de données offertes gratuitement… Car les acteurs du net, c'est nous-mêmes.

À force de nous profiler ci et là de notre propre gré, pas très compliqué de rapprocher ensuite ces informations pour mieux nous cerner et ce, sans même avoir eu l'effort de réellement nous approcher…! Ce que les services de renseignements ont toujours rêvé de connaître sur chacun de nous est devenu réalité, il suffit quasiment d'une simple requête sous Google pour tout savoir sur chacun d'entre-nous. Mieux, avec la géo-localisation, pas de souci pour connaître jusqu'à la couleur de vos volets…

Le postulat de cet ouvrage, le leitmotiv sous-jacent, est de déclarer que les internautes ont pris le pouvoir. Pour ma part, bien que j'incline parfois à partager cette idée, j'en reviens doucement vu la vitesse à laquelle l'économie et le marketing inventif reprend les rênes derrière cette pensée idyllique. Le rachat de YouTube par Google comme la somme déboursée montre qu'il n'y a pas d'angélisme hormis celui de façade…! Bref, je ne sais plus qui disait "ils nous vendrons même les cordes pour les pendre"…

Un bémol que souligne l'auteur, ce ne sont pas tous les habitants de notre planète qui accèdent à ces nouveaux services, nombre de régimes répressifs comme d'économies en développement ne le permettent pas.

Pour finir, je n'ai toujours pas compris ce qu'était réellement le Web 2.0 à l'issue de cette lecture mais Jean-François Gervais m'a fourni un regard panoramique et, rien que pour cela, je vous engage à parcourir son livre. L'auteur a un blog associé à ce livre mais je vous recommande plus de décrypter celui de Fred Cavazza qui est mis-à-jour fréquemment… Ou le tout nouveau site de Richard Menneveux

Un livre à rapprocher de celui de John Battelle sur Google pour mieux comprendre à quelle sauce nous risquons d'être consommés…

Web 2.0 Les internautes au pouvoir
Blogs, réseaux sociaux, partages de vidéos, Mashups…
Jean-François Gervais
Dunod
9782100507016 | 19,90 €

Envie de soutenir ce blog sans vous prendre la tête ? Prenez l'habitude
d'acheter vos livres en ligne à partir d'Urbanbike en cliquant ici.

image

le 07/02/2007 à 09:05 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte |